HTC RE Vive : un test de réalité virtuelle à couper le souffle

Au moment même où les personnes conviées au test High Tech du HTC RE Vive arrivaient, que des kits complets de celui-ci étaient transmis à des développeurs. Autant dire que ce test, une véritable aventure à vous couper le souffle s’est avéré inoubliable.

C’est un partenariat très étonnant entre HTC et Valve qui a permis par la haute technologie de cette dernière de mettre au point le HTC RE Vive. Celui-ci est un masque à deux écrans, avec des lentilles spéciales et des capteurs ; il faut ajouter pour les mains 2 contrôleurs Steam VR Controllers pour une manipulation en 3D dans ce monde virtuel et véritablement impressionnant.

Maintenant, pour le test lui-même, une fois le casque fixé sur la tête, les contrôleurs entre les mains, le voyage peut commencer. L’espace où on évolue est d’environ 25 m², ce qui permet de marcher aisément, des façades virtuelles apparaissent à l’écran lorsqu’on est à proximité d’un mur de la pièce, et çà c’est un atout remarquable même si la liberté de mouvement reste limitée à quelques mètres. Le casque est relié à un PC par un fil, les autres câbles de connexion sont ramassés et attachés à notre ceinture pendant toute la durée du test. On est dans une immersion totale très proche de la réalité, de la véritable technologie pointue.

Quant au spectacle, tout y passe de l’exploration de la cale d’un navire au fond de l’océan, avec l’admiration des poissons nageant à proximité y compris une baleine géante. On passe ensuite à l’art de peindre en light painting en utilisant en guise de pinceaux, des matériaux comme des flammes, ensuite la cuisine avec un réfrigérateur qui se remplit seul de ses légumes, un appareil photo qui nous emmène tout droit vers un cadavre en pleine décomposition et enfin la réparation d’un robot par d’autres robots (univers de Portal 2) qui nous décomposent nous-mêmes.. Hallucinant ce HTC RE Vive !

Côté inconvénient, on notera les problèmes à l’affichage, les éléments lointains ne sont pas nets en virtuel par rapport à la visibilité en réel ; normaux, pour une meilleure qualité, les pixels exigés ne peuvent être fournis par les PC actuellement disponibles. Cela étant dit, cette démonstration du HTC RE Vive est convaincante et devrait faire les « choux gras » des développeurs aussi bien pour les jeux vidéo, que pour d’autres projections culturelles, sportives, etc. Bref très encourageant.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : Jack Dorsey en attendant un nouveau patron
Article suivantLe LightSail réussit à déployer sa voile solaire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here