HTC : un One M8s moins cher que le One M8

Le fabricant HTC annonce un One M8s, un smartphone dérivé du One M8 de l’année dernière.

Le One M8 était le smartphone phare de HTC l’année dernière. Le fabricant a décidé de le dériver dans une version One M8s esthétiquement semblable, mais légèrement différent du point de vue des spécifications, et surtout moins cher.

En termes d’apparence et de construction, le One M8s ressemble au One M8. Il affiche une différence de seulement 0,2 mm sur l’épaisseur.

Les différences sont surtout au niveau des spécifications. L’affichage du One M8s reste un écran de 1080p de 5 pouces. Par contre, sous le capot, il utilise un processeur Qualcomm SnapDragon 615 et troque son capteur 4 mégapixels UltraPixel pour un capteur 13 mégapixels plus conventionnel. Sa batterie est de 2 840 mAh et sa mémoire vive de 2 Go. Le One M8s dispose en outre de 16 Go de stockage interne et d’un slot microSD.

Il utilise Android 5.0 Lollipop et la surcouche Sense 6.0, et non pas Sense Seven du One M9.

Avec un positionnement entre le Desire 826 et le One M9, le One M8s est annoncé en France à 430 euros, dans les coloris argent, or et gris métal.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFree a tenu son engagement de couvrir 75% de la population métropolitaine
Article suivantAndroid : Google divise par 2 la menace des malwares

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here