Huawei devient le n°1 des smartphones en Chine

Alors que la Chine est un champ de bataille pour les fabricants de smartphones, le vainqueur actuel est Huawei qui devient le nouveau leader du marché.

L’immense potentiel que représente la Chine fait que ce pays fait souvent les gros titres de la presse, que l’on parle d’Apple, de Samsung, de Google ou autres. Cette fois-ci, c’est Huawei qui est sous le feu des projecteurs en étant le nouveau leader du marché des smartphones.

Jusqu’alors, c’était Xiaomi qui avait le statut de n°1 des smartphones en Chine. Mais selon les chiffres du dernier trimestre, la première place revient désormais à Huawei.

Est-ce que l’arrivée de Huawei au sommet est une surprise ? Pas vraiment tant cette marque a investi dans son activité smartphone dans le but de se faire une place au soleil.

La force de Huawei est qu’il pas uniquement un fabricant de smartphones, comme un grand nombre de ses concurrents, mais avant tout un fabricant de matériel de télécommunications, un positionnement qui lui a ouvert de nombreuses portes, notamment en termes de relation avec les opérateurs de téléphonie mobile.

À cela, il faut ajouter que les appareils de Huawei ont reçu de bonnes critiques et qu’ils sont d’un prix abordable pour les acheteurs, c’est ce qui explique la croissance de 81% enregistrée en un an selon les estimations de Canalys.

Xiaomi reste occupe donc la deuxième place. Ce recul sur son marché national s’explique en partie par le fait que sa stratégie actuelle se focalise à l’international avec l’objectif d’écouler 80 millions de smartphones cette année.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentQuestions : les sondages sur Twitter arrivent en France
Article suivantPiratage informatique : l’opérateur TalkTalk annonce avoir reçu une demande de rançon

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here