iCloud : photos volées à cause d’une négligence d’Apple ?

La publication sur le NET de photos intimes de nombreuses célébrités fait les premiers titres de nombreux médias. Ce vol pourrait être dû à une négligence d’Apple.

Des photos intimes de nombreuses célébrités, notamment Jennifer Lawrence, se sont retrouvées sur internet dimanche soir, des clichés qui ont été volés dans le service iCloud d’Apple.

Alors qu’il existe plusieurs hypothèses sur ce piratage, comme une intrusion dans le service d’Apple, il semble plus vraisemblable que le pirate ait simplement deviné et répondu aux questions de sécurités, des réponses majoritairement publiques dans le cas des célébrités.

Si un tel système d’authentification devrait être protégé par un dispositif anti attaques brutes force, le prestataire d’audit en sécurité HackApp a révélé juste quelques heures avant le vol que l’API du service Localiser mon iPhone (Find my iPhone) n’était pas protégé par un tel dispositif, même si la marque à la pomme a depuis corrigé cette faille de sécurité.

Cette faille pourrait donc être une négligence d’Apple, une vulnérabilité qu’un petit malin a su rapidement tirer profite. Enfin, pas si malin que cela vu qu’un membre de la communauté Reddit pense avoir déjà identifié l’auteur de ce vol simplement en croisant les messages du pirate autoproclamé avec les informations personnelles qu’il a laissées dans une capture d’écran.

Alors que les victimes ont porté plainte, il est donc plus que probable que le voleur se fasse rapidement arrêter par les enquêteurs chargés de l’affaire.

Jennifer Lawrence est la star la plus touchée par cette fuite.
Jennifer Lawrence est la star la plus touchée par cette fuite.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChine : Microsoft a 3 semaines pour répondre aux accusations de violations de la concurrence
Article suivantAnand Shimpi quitte AnandTech pour rejoindre Apple

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here