IFA 2014 : Samsung surprend avec un Galaxy Note Edge

Tout le monde attendait la présentation du Galaxy Note 4, elle a bien eu lieu. Surprenant tout le monde, Samsung a profité de sa présentation lors de l’IFA 2014 pour aussi dévoiler le Galaxy Note Edge.

C’est sans surprise que Samsung a profité de sa présentation au Salon IFA 2014 pour officialiser le Galaxy Note 4, la quatrième version de sa phablette. Avec son écran 5,7 pouces Super AMOLED QuadHD, son processeur Qualcomm SnapDragon 805 cadencé à 2,7 GHz, ses 3Go de RAM, son GPU Adrano 420, son capteur photo de 16 mégapixels, le tout fonctionnant sous Android 4.4, cette nouvelle version est conforme aux attentes formulées par les rumeurs.

Mais où Samsung a fait fort, c’est en profitant de l’occasion pour dévoiler une seconde phablette, le Galaxy Note Edge, un appareil réellement innovant !

Si ce Galaxy Note Edge reprend les mêmes caractéristiques techniques que le Galaxy Note 4, cette nouvelle phablette se différencie radicalement par un bord recourbé où peut être affichée de manière indépendante une sélection d’applications ou de notifications. Cet écran « supplémentaire » a par ailleurs la faculté de pouvoir être activé indépendamment de l’écran principal.

En ajoutant cet écran « supplémentaire », Samsung fait preuve d’audace conceptuelle, ce qui permet de gagner de la surface d’affiche sur l’écran principal, mais aussi de radicalement se différencier de tous les produits concurrents.

Il est à préciser que le Galaxy Note 4 est annoncé pour le mois d’octobre, sans que son prix ne soit officiellement évoqué. Pour ce qui est du Galaxy Note Edge, rien n’a été précisé sur sa commercialisation.

IFA 2014 : Samsung dévoile le Galaxy Note 4, et le Note Edge
IFA 2014 : Samsung dévoile le Galaxy Note 4, et le Note Edge

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIFA 2014 : Asus officialise sa ZenWatch
Article suivantWindows 8.1 : Toshiba dévoile une tablette à moins de 120 €

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here