IFA 2014 : Sony étoffe sa gamme Smart Wear

Sony profite du salon de l’électronique de Berlin pour étoffer sa gamme Smart Wear en dévoilant la Smart Watch 3 le Smartband Talk.

C’est dans le cadre du salon IFA 2014 de Berlin que Sony complète sa gamme Smart Wear en dévoilant la Smart Watch 3 le Smartband Talk, une nouvelle montre et un bracelet connecté.

Alors que de nombreuses rumeurs ont déjà circulé sur la SmartWatch 3, Sony crée tout de même la surprise en annonçant que cette montre est équipée d’une connexion Wi-Fi, ce qui ne rend pas indispensable le smartphone pour pouvoir recevoir des notifications.

Techniquement parlant, cette Smartwatch 3 est dotée d’un écran transflectif de 1,6 pouce, d’une connectivité NFC, Bluetooth et Wi-Fi d’Android Wear, mais aussi de 4 Go d’espace de stockage, d’un GPS, le tout étant résistant à l’eau et à la poussière, sans omettre un système de bracelet interchangeable.

À la différence des autres bracelets connectés, le SmartBand Talk utilise un petit écran incurvé e-Ink pour afficher ses données, ce qui offre une très grande lisibilité, un système qui est par ailleurs très économe pour la batterie. Comme son nom l’indique, le Smartband Talk permet également de prendre des appels sur son smartphone via une connectivité Bluetooth. Au niveau des capteurs, ce bracelet permet de compter les pas, suivre le sommeil, ou encore de mieux estimer votre activité grâce à son altimètre intégré.

SMARTBAND TALK IFA SONY

SMARTBAND TALK IFA SONY

SMARTBAND TALK IFA SONY

SMARTWATCH 3 IFA SONY

SMARTWATCH 3 IFA SONY

SMARTWATCH 3 IFA SONY

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIFA 2014 : une Xperia Z3 Tablet Compact dévoilée par Sony
Article suivantIFA 2014 : le casque de réalité virtuelle Gear VR de Samsung est devenu une réalité

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here