Ils captent en temps réel un son émis à 5,5 milliard d’années-lumière de la Terre

Des chercheurs sont parvenus à capter en temps réel un son produit à environ 5,5 milliards d’années-lumière de la Terre.

Entre 2007 et 2013, les scientifiques ont plusieurs fait mention de ce qu’ils appellent un sursaut d’ondes radio rapide (FRB pour Fast Radio Burst en anglais). Jusqu’à tout récemment ce genre de phénomène qui ne dure que quelques millisecondes n’a jamais pu être observé en direct.

C’est le 14 mai dernier, alors que les résultats viennent seulement d’être publiés, que des astronomes de l’observatoire de Parkes en Australie ont capté en temps réel un tel signal. La source de cet incroyable phénomène se situerait à environ 5,5 milliards d’années-lumière de la Terre, soit en dehors de la Voie Lactée.

Alors que les précédentes détections étaient un peu considérées comme étant de « simples erreurs de mesure », le fait que le phénomène ait été détecté en direct permet désormais de l’analyser. Les astronomes du télescope de Parkes estiment que ce sursaut « pourrait avoir potentiellement dégagé autant d’énergie en quelques millisecondes que ce que le Soleil produit en 24 heures ».

À l’heure actuelle, l’origine de ce phénomène demeure floue. Plusieurs hypothèses sont émises telles que l’évaporation de trou noir, une collision entre étoiles à neutrons, le sursaut d’étoiles à neutron ayant un champ magnétique très intense, etc.

Dans l’espoir d’affiner leurs recherches, les scientifiques australiens espèrent maintenant que ce signal puisse être rapidement capté à nouveau, ce qui permettrait notamment de localiser sa source et sa date d’origine.

le-sursaut-d-onde-rapide-percu-par-le-telescope-de-l-observatoire

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité