Technologie

Les immatriculations VP de Toyota France progressent de plus de 25 % sur le premier trimestre

Les immatriculations VU de Toyota font elles aussi un bond de 48,8 % sur le trimestre, essentiellement grâce au nouveau Hilux.

Avec ses deux marques Toyota et Lexus, Toyota France conforte sa position sur le canal des ventes à particuliers avec une part de marché de 6,3 % et progresse sur les ventes aux sociétés.

Sur un marché* français des voitures particulières en progression de 4,8 % au premier trimestre 2017, les immatriculations de Toyota France (marques Toyota et Lexus) s’inscrivent en forte hausse de 25,2 %. Avec un total de 26 618 unités, la part de marché de Toyota France atteint ainsi 4,94 % en VP. Du côté des utilitaires, Toyota progresse de 48,6 % grâce au nouveau Hilux qui fait plus que doubler ses immatriculations (+ 110,7 %).

La progression de 26,1 % de la marque Toyota (25 299 immatriculations VP) est due pour l’essentiel au succès du nouveau crossover compact C-HR, dont les immatriculations atteignent déjà 5 619 unités sur les trois premiers mois de 2017. Il s’installe d’emblée comme le deuxième modèle le plus diffusé de la gamme après la Yaris « Made in France », qui progresse de 6,4 % (8 647 immatriculations VP) alors que sa nouvelle version sera commercialisée dans le courant du mois d’avril.

Après cinq records annuels consécutifs, Lexus poursuit sur sa lancée avec 1 319 immatriculations sur le premier trimestre, en hausse de 10,1 %. La nouvelle IS 300h progresse de 16,7 %, le RX 450h de 46,3 %, tandis que le NX assure toujours plus d’un tiers des ventes de la marque avec 490 unités (+ 7,7 %).

La hausse des immatriculations du groupe Toyota est particulièrement notable sur le canal des ventes à particuliers, puisqu’elle s’établit à + 33 %, dans un marché à destination des ménages qui n’évolue que de + 3,1 %. La part de marché de Toyota France auprès des particuliers atteint ainsi 6,3 %, soit 1,4 point de mieux que sur la même période en 2016. Auprès des sociétés, la part de marché de 3 % est en nette progression par rapport aux 2,4 % du premier trimestre 2016.

Alors que le recul des ventes de Diesel se confirme mois après mois, Toyota se distingue grâce au succès de ses modèles hybrides. Leur part atteint 61,9 % des ventes de la marque Toyota sur le trimestre, soit une progression de plus de 40 % en volume. La motorisation hybride équipe ainsi 56 % des Yaris – produites en France sur le site de Valenciennes-Onnaing, dans le Nord – 91 % des C-HR, 89 % des Auris berline et Touring Sports et 77 % des RAV4. Chez Lexus, la motorisation hybride représente toujours plus de 99 % des ventes en France.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.