InBox by Gmail : arrivée des signatures et la suppression d’une tape

Conçu en tant que nouvelle manière de gérer les e-mails, InBox by Gmail va recevoir de nouvelles fonctionnalités pour répondre aux attentes des utilisateurs.

C’est le 7 mai dernier qu’Artem Russakovskii, fondateur d’Android Police, a publié une liste des raisons qui l’empêchait de migrer sa boite de réception e-mail vers InBox by Gmail. Il avait mentionné comme défaut l’impossibilité de marquer des messages comme non lus, d’ajouter une signature ou encore supprimer rapidement des e-mails.

Jeudi dernier, depuis une adresse officielle de Google, l’équipe de développement de Gmail lui a répondu.

C’est de cette façon que l’on apprend que Google est en train de travailler sur la prise en charge des signatures prédéfinies pour le courrier électronique et sur la suppression facilitées de lots d’e-mails. Selon elle, le pinning et le snoozing sont tous les deux conçus pour remplacer le marquage comme non lu.

L’équipe indique que ces fonctionnalités lui donnent déjà suffisamment de travail et que le marquage des courriers comme non lus ne fait pas partie des plans actuels de l’équipe de développement.

Il n’est pas contre pas fait mention de la date d’arrivée de ces nouvelles fonctionnalités.

Source : Google+

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGmail : arrivée d’un bouton « Supprimer » et de la prise en charge des signatures prédéfinies
Article suivantEcocapsule : une caravane futuriste entièrement autosuffisante

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here