Inbox by Gmail : une invitation n’est plus nécessaire

Inbox by Gmail n’est désormais plus en test, il n’est plus nécessaire de posséder une invitation pour pouvoir profiter de ce nouveau service de tri intelligent de vos e-mails.

Alors que le nouveau service de tri intelligent de vos e-mails était en phase de test, il était nécessaire d’obtenir une invitation préalable pour pouvoir y accéder. Ce n’est désormais plus nécessaire.

Pour les adeptes des nouvelles technologies, Inbox by Gmail sera diantrement pratique en étant capable de trier intelligemment, par exemple positionner en tête de liste les courriers jugés prioritaires. Par contre, les méfiants se poseront des questions au sujet de leurs données personnelles. Que l’on soit pour ou contre la curiosité de Google, la réalité est tout de même qu’Inbox by Gmail est diablement efficace.

Pour pouvoir utiliser la version grand public, qui comporte quelques mises à jour mineures, il faut simplement utiliser un appareil sous Android. Comme n’importe quelle autre application, elle se télécharge sur le Google Play Store.

Intelligente, l’application Inbox by Gmail se bonifie avec les temps, apprenant de plus en plus finement à trier votre courrier selon vos attentes.

Pour ceux qui connaissent déjà Inbox by Gmail, la nouvelle version apporte quelques nouvelles fonctionnalités, comme la possibilité de supprimer un message simplement en le faisant glisser vers la droite de votre écran. Lors de l’envoi d’un message, vous avez aussi la possibilité, pendant quelques secondes, d’annuler cet envoi, ce qui peut être particulièrement pratique dans certains cas.

Il faut préciser qu’Inbox by Gmail ne fonctionne pour le moment qu’avec une adresse Gmail. Aucune information n’est pour le moment communiquée au sujet d’une ouverte à d’autres comptes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentZenWatch 2 : Asus officialise sa nouvelle smartwatch
Article suivantRéchauffement climatique : menaces sur la biodiversité marine

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here