Innocence of Muslims : YouTube doit retirer toutes les vidéos

Alors que le film anti-islam « Innocence of Muslims » avait déjà créé la polémique lors de sa sortie, la justice américaine ordonne aujourd’hui à YouTube de retirer toutes les vidéos concernant ce film.

Dès le lancement d’un trailer du film « Innocence of Muslims », en 2012, la polémique s’était emparée de ce film de série B foncièrement anti-islam qui tourne en dérision le prophète Mohammed (SWAS) et les Musulmans en général. Si le film avait provoqué de graves violences antiaméricaines, il fait l’objet de mesure de blocage d’accès dans plusieurs pays. Pourtant, le film est, ou plutôt était encore disponible sur YouTube.

Aussi bizarre que cela puisse paraitre, ce n’est pas sur le plan anti-islam que le film a été retiré de la plateforme, mais en raison d’une décision de justice pour violation de droits d’auteur prise par la justice américaine. En effet, une actrice du film a porté plainte dans ce sens, car elle avait tourné des scènes pour un autre film qui n’est jamais sorti, des scènes qui ont été reprises et partiellement doublées dans « Innocence of Muslims », un film complètement différent du film initialement prévu.

C’est après avoir reconnu que « le réalisateur a outrepassé les droits implicites d’utilisation de la performance de l’actrice » et ordonné que Google retire tous les films « Innocence of Muslims » de sa plateforme YouTube, et fasse ce qui est raisonnablement nécessaire pour que le film ne soit pas à nouveau disponible.

YouTube : la justice ordonne le retrait du film anti-islam
Cindy Lee Garcia (L), une actrice parue dans « Innocence des musulmans », un film anti-islam qui a engendré de violentes protestations dans le monde musulman, et son avocat M. Cris Armenta tenant une conférence de presse après une audience au tribunal de Los Angeles, en Californie, le 20 sept. 2012.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMac OS X 10.6 Snow Leopard : fin du support le 8 avril 2014
Article suivant[Vidéo] Espace : lorsque Saturne se cache derrière la Lune

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here