Instagram : après les smartphones, le web !

Après avoir fait ses preuves sur les écrans des smartphones, la célèbre application teste actuellement une interface web.

Parce que l’application Instagram a rencontré un vif succès auprès des utilisateurs, les utilisateurs recherchent de nouvelles solutions pour consulter leurs clichés. Il y a aussi ceux qui préfèrent les écrans d’ordinateur aux petits affichages des smartphones.

C’est donc logiquement qu’Instagram s’attaque au marché du web. C’est ainsi qu’une page de visualisation de photos est désormais disponible. Vous y aurez la possibilité de commenter le cliché ou d’y ajouter votre mention J’aime.

Toutefois, il ne faut pas à afficher les clichés de votre réseau dans cette interface, cela n’est pas possible. Les seules options personnalisées qui sont offertes relèvent du réglage : modification du profil, changement de mot de passe et gestion des applications vous sont proposés.

Mais nul doute que cette interface web va évoluer et proposer bien d’autres options à l’avenir. Et pourquoi pas la consultation du flux d’actualités ?…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlackBerry : pourquoi pas sous Windows Phone ?
Article suivantSony : acquisition de la plate-forme de jeux vidéo en ligne Gaikai

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here