Intel : le Broadwell-K en interim avant le Skylake-K

Les prochains mois risquent d’être agités du côté d’Intel. Alors que les processeurs Broadwell-K sont attendus, ils seraient déjà remplacés fin 2015 par les Skylake-K.

Si tout s’était bien passé, on n’aurait certainement pas remarqué grand-chose. Mais voilà, la production de processeurs 14nm a pris du retard, ce qui chamboule toute la roadmap d’Intel.

Intel avait promis des processeurs Broadwell-K pour le socket LGA-1150 de nos ordinateurs de bureau. Cette annonce était sans compter sur le retard pris par la production de processeurs 14nm. De fait, ce tant attendu processeur Broadwell-K ne devrait arriver que pour le premier trimestre 2015.

Où ce retard va quelque peu coincer, c’est que la durée de vie de ces Broadwell-K ne devrait être que d’un semestre, car Intel a déjà un autre plan, celui de lances ses processeurs Skylake pour PC conventionnels dans le courant du second semestre 2015.

De fait, en quelques mois, plusieurs microarchitectures Intel vont se succéder sur le segment des PC de bureau, bien évidemment avec des sockets différents, ce qui va logiquement accroitre la confusion.

Au final, c’est en raison de cette situation qu’Intel ne communique pas particulièrement sur le lancement des Broadwell-K, préférant visiblement déjà se réserver pour le lancement des Skylake.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Play Store : le délai de retour passe de 15 minutes à 2 heures
Article suivantFacebook teste la possibilité de supprimer des statuts

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here