Intel dévoile un SoC de la taille d’un bouton de manteau

Le fondeur américain Intel compte bien se positionner sur le marché des wearables. C’est pour cette raison qu’il dévoile Curie, un SoC de la taille d’un bouton de manteau.

C’est cette semaine que Las Vegas accueille le salon CES 2015, une occasion pour de nombreux exposants d’y présenter des wearables. Alors qu’Intel a raté le virage des puces pour smartphones et tablettes tactiles, le fondeur américain ne compte pas rater celui des wearables.

C’est ainsi que, lors d’une conférence de presse organisée dans le cadre du CES 2015, Intel a dévoilé mardi Curie, un nouveau produit de la taille d’un bouton de manteau.

Comme l’a expliqué Brian Krzanich, le CEO d’Intel, Curie est « la nouvelle génération d’informatique », il s’agit d’une puce spécialement conçue pour les vêtements, lunettes et autres accessoires connectés, des objets connectés que l’on désigne sous l’appellation « wearables ».

À l’occasion de son intervention, Brian Krzanich a souligné que l’essor des wearables et des technologies similaires faisait sortir l’informatique de ses habituelles contraintes généralement représentées par des écrans et des claviers en faisant remarquer que « Cela peut nous libérer ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRéchauffement climatique : il faut renoncer à un tiers des réserves pétrolières
Article suivantTuerie de Charlie Hebdo : Anonymous prépare une riposte

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here