Intel : fusion des divisions PC et mobile

Dans le but de s’aligner sur la convergence du marché des PC et des mobiles, Intel annonce la fusion de ses deux divisions correspondantes.

C’est en expliquant que « La frontière entre les PC, tablettes, phablettes et téléphones devient floue » que Chuck Mulloy, porte-parole d’Intel, a annoncé que le fondeur allait fusionner ses divisions PC et mobile en 2015 dans le but de suivre la convergence des deux écosystèmes. La nouvelle entité sera baptisée Client Computing Group et sera dirigée par Kirk Skaugen, l’actuel patron de la division PC.

Après avoir assuré la transition vers la nouvelle structure, Herman Eul, le patron de la division mobile sera affecté à d’autres responsabilités. De leur côté, les équipes en charge des processeurs Atom rejoindront celles des processeurs Core alors que les personnels qui s’occupent de la fabrication des modems intégreront une nouvelle unité de recherche et développement consacrée aux technologies sans fil.

Si cette fusion est expliquée par la convergence des écosystèmes PC et mobiles, il faut préciser que la division mobile d’Intel souffre actuellement du leadership de la marque britannique ARM qui domine largement le marché, ce qui explique une perte de plus d’un milliard de dollars de pertes au 3e trimestre.

Alors que le marché des PC est en déclin, cette fusion vise aussi à se relancer sur le marché mobile l’année prochaine, notamment en subventionnant plusieurs fabricants d’appareils.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité