Intel : place aux processeurs Atom Bay Trail

Spécialement conçu pour Android et Windows 8, Intel compte beaucoup sur sa nouvelle gamme de processeurs Atom Bay Trail pour concurrencer Qualcomm, NVIDIA et MediaTeK.

Face aux mastodontes de la mobilité que sont devenus Qualcomm, NVIDIA et MediaTeK, Intel se devait de réagir. C’est désormais chose faite avec sa nouvelle gamme de processeurs Atom Bay Trail. Présentés à l’occasion des récentes journées Intel Developer Day, ces nouveaux processeurs visent la prochaine génération de portables hybrides, de tablettes et même de smartphones.

Successeur des Clover Trail, plus connu sous le nom d’Atom Z2760, les Atom Bay Trail, ou Z3000, sont une véritable petite révolution dans le sens où ces puces sont à la fois compatibles avec la plateforme Android et Windows 8. L’objectif fixé pour ces processeurs est tout simplement de surpasser les performances des SoC ARM A15, tout en étant plus économe en énergie.

C’est ainsi qu’Intel annonce des performances deux fois plus élevées que pour les Séries Z2700 de l’ancienne génération, des performances graphiques trois fois plus importantes, mais aussi la possibilité de gérer des définitions d’écran montant jusqu’à 2560 x 1600 pixels. Ces nouveaux SoC sont par ailleurs compatibles avec la mémoire LPDDR3-1067, 2 ou 4 Go ainsi que la mémoire DDR3L-RS 1333 jusqu’à 2 Go, ainsi qu’avec la norme USB 3.0.

Avec une partie graphique PowerVR de 7e génération, la puce graphique permet de gérer le DX11 et l’Open GL ES 3.0, mais intègre aussi un décodeur matériel pour le MPEG-2, 4, H.264/MVC, VC1, VP8 et MJPEG, sans oublier le support de l’HDMI 1.4 et du DisplayPort 1.2.

Avec de telles qualités, les processeurs Atom Bay Trail pourraient rapidement une alternative intéressante utilisée par les fabricants dans des tablettes, des ordinateurs portables ou des smartphones.

Alors, est-ce qu’Intel va réussir son entrée sur le marché des architectures mobiles ? Possible… mais cela va surtout dynamiser ce secteur dominé par Qualcomm et MediaTeK.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTokyo Game Show : Sony fait le show avec sa PlayStation 4
Article suivantiPhone 5S et iPhone 5C en vente en France, États-Unis, Canada, Royaume-Uni…

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here