Intelligence artificielle : Google veut tout repenser autour du « machine learning »

À l’avenir, Google compte encore plus recourir à l’intelligence artificielle en annonçant vouloir tout repenser autour du « machine learning ».

C’est jeudi que la holding Alphabet a présenté ses résultats trimestriels, une occasion que Sundar Pichai, le nouveau PDG de Google, a saisi pour faire part de certaines de ses visions.

C’est notamment en déclarant que « le machine learning est le cœur, la voie du changement par laquelle nous allons repenser tout ce que nous faisons » que Sundar Pichai a fait savoir que son intention est que l’intelligence artificielle joue un plus grand rôle à l’avenir dans les services de Google.

Alors que Google, au travers de son offre Inbox by Gmail recourt déjà à l’intelligence artificielle et au machine learning pour apprendre du comportement des utilisateurs, l’intention de la firme de Mountain View est donc de persévérer sur cette voie, même d’aller plus loin encore.

Alors que cette technologie a longtemps été utilisée pour la traduction et la recherche vocale, maintenant pour trier les e-mails, celle-ci a très rapidement progressé au point de devenir utilisable aujourd’hui dans d’autres domaines. C’est pour cette raison que Sundar Pichai a déclaré : « Les investissements dans le machine learning et l’intelligence artificielle sont une priorité pour nous ».

« Nous envisageons de l’appliquer à tous nos produits, que cela soit la recherche, la publicité, YouTube […] Nous sommes au début, mais vous verrez que nous allons penser d’une manière systématique sur la façon de savoir comment nous pouvons appliquer le machine learning à tous ces domaines ».

En déclarant cela, Sundar Pichai n’a pas donné d’exemple.

Dans le cadre de la téléphonie, on pourrait imaginer que le machine learning pourrait apprendre à différencier le contexte de l’utilisateur, s’il est au travail, à la maison, dans sa voiture, etc.

Il est à préciser que Google n’est pas le seul à envisager le machine learning comme technologie d’avenir, Microsoft, IBM et Facebook investissent actuellement dans des projets similaires.

Source : pcworld

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité