Les Intelligences artificielles au service de l’écologie

Zoom sur DeepMind ou l'IA des serveurs Google

Ce n’est pas un secret, les fermes de serveurs utilisées pour stocker les données issues du Cloud consomment des quantités d’énergies astronomiques. En effet, afin de rester allumés 24h/24 sans surchauffer, en 2014, les fermes de serveurs de Google consommaient 4 402 836 MWh d’électricité. C’est l’équivalent de l’électricité utilisée annuellement par 700 000 foyers français. Jusqu’à récemment, cette catastrophe écologique n’intéressait pas grand monde, mais depuis la COP21 et les demandes de plus en plus importante d’utilisateurs, Google et autres entreprises s’intéressent à l’installation d’intelligences artificielles pour les aider à réduire la consommation énergétique.

Pourquoi utiliser l’ Intelligence Artificielle ?

Les données récoltées dans les fermes de serveurs existent dans d’immenses quantités et sont extrêmement difficiles à regrouper, organiser et analyser. Pour déterminer les facteurs qui entraînent une consommation excessive, c’est un travail long et très complexe qu’un ordinateur peut facilement effectuer contrairement à l’Homme. C’est là que les Intelligences Artificielles interviennent et deviennent une aide précieuse aux Hommes.

Qu’est-ce que le Deep Learning ?

Le Deep Learning est la technique phare des Intelligences Artificielles contemporaines. Celle-ci est une technologie basée sur des réseaux de neurones artificiels numériques. Par l’apprentissage, et en se basant sur des couches de neurones au préalablement établie par l’Homme, l’IA peut détecter, analyser et apprendre par lui-même les fonctions que l’Homme lui a programmé de faire. Aujourd’hui elles sont réparties un peu partout et sous toutes les formes. Siri, d’Apple, les assistants à la conduite de Tesla et Google, ou bien Alexa, de Google, ne sont que quelques exemples d’Intelligences Artificielles utilisant le Deep Learning.

Qu’est-ce que Deep Mind ?

Deep Mind est à la fois une entreprise Google et le nom de leur Intelligence Artificielle qui a au cours de ces dernières années fait des progrès fulgurants en termes de robotique. Récemment il a pour la première fois battu le meilleur joueur au monde au jeu Chinois de Go. Des joueurs humains qui jusqu’à présent étaient restés imbattables par les IA. Mais c’est surtout pour leur expertise apportée en termes de rendements énergétiques aux fermes de serveurs de Google, que Deep Mind nous intéresse aujourd’hui.

Quels accomplissements ?

Pour évaluer l’efficacité énergétique des fermes de serveurs, les Intelligences Artificielles étudient la PUE (Power Usage Effectiveness). En analysant ces données, Deep Mind a par exemple pu déterminer qu’allumer tous les serveurs en même temps mais à plus basse puissance permettait économiser drastiquement la consommation d’électricité, contrairement à la méthode utilisée auparavant qui était d’allumer moins de serveurs mais à plus grande puissance. Grâce à cette technique, les fermes de serveurs Google ont vu leur PUE chuter. En 2008, la PUE était de 1.23, en 2014, elle n’était que de 1.12. Pour comparer, la PUE des autres fermes de serveurs (n’utilisant pas d’Intelligences Artificielles pour optimiser leur consommation d’énergie) était de 1.7 en 2014. Mais c’était aussi -40% sur la facture d’électricité utilisée pour le refroidissement des serveurs.

Conclusion

L’efficacité des Intelligences Artificielles est indéniable. Elles ont pu aider les fermes de serveurs Google à réduire à la fois leur consommation énergétique, mais aussi leur facture d’électricité. Cette tendance d’installer des Intelligences Artificielles au sein de ces serveurs ne fait qu’accroître et à terme pourrait bien devenir un service revendu aux grandes compagnies, tant la demande est forte. Bien vu Google !

Rédigé par Morgane Travers

Source
Lemonde.frGoogle BlogGoogle.comDeepmind.com
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker