Internet : chamboulements en perspective au niveau des navigateurs ?

À l’instar de l’Espagne où Google Chrome est déjà n°1, l’hégémonie d’Internet Explorer de Microsoft semble avoir fait son temps avec un fort rapprochement entre les deux leaders du marché européen.

L’hégémonie d’Internet Explorer sur les navigateurs internet semble arriver à son terme dans l’écart sur ses poursuivants s’amenuise. Avec 28,8 % de parts de marché, le navigateur de Microsoft reste en tête, mais seulement avec trois points d’avance sur Chrome qui détient dorénavant 25,8 % du marché européen. Il faut dire qu’Internet Explorer a perdu 9,5 points en trois mois alors que Chrome a pour sa part gagné 7 points sur la même période.

Selon les statistiques d’AT Internet, Google Chrome est d’ailleurs déjà en tête en Espagne et quasiment à égalité avec Internet Explorer en France avec respectivement 27,2 % et 27,5% des parts de marché.

Ces statistiques révèlent également que le navigateur Firefox est incontestable leader en Allemagne, que c’est Safari qui l’est au Royaume-Uni alors qu’il n’est porté que par les appareils Apple.

Au final, un chamboulement au niveau des navigateurs internet est en cours, un chamboulement qui pourrait avoir de sérieuses conséquences pour l’avenir vu que les navigateurs servent de point d’entrée vers les écosystèmes des géants du web, principalement pour s’accaparer les utilisateurs afin de mieux les monétiser avec de la publicité.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBlackBerry Live : ambitions retrouvées ?
Article suivantYouTube : litige entre Google et Microsoft

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here