Internet Explorer : les 4 failles 0-day non patchées après 120 jours

Suite à l’annonce d’une faille, un éditeur à 120 jours pour la colmater avant la divulgation de la vulnérabilité. C’est ce que n’a pas fait Microsoft pour 4 failles 0-day d’Internet Explorer.

Créée dans le but de récompenser les chercheurs en sécurité informatique qui découvrent des failles dans divers logiciels, la Zero Day Initiative (ZDI) de TippingPoint a pour principe de communiquer les vulnérabilités découvertes à l’éditeur concerné et de lui accorder 120 jours pour colmater le problème. Passé ce délai, les failles en question sont rendues publiques.

C’est ce qui est arrivé avec quatre failles 0-day d’Internet Explorer. Elles ont été révélées le 20 juillet dernier alors que Microsoft n’a pas publié de correctif dans les 120 jours qui lui ont été impartis pour le faire.

Vu que ces vulnérabilités donnent la possibilité à un pirate d’exécuter un code à distance, elles sont suffisamment critiques pour que les utilisateurs évitent de surfer sur le web avec Internet Explorer jusqu’à la disponibilité de correctifs.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker