Internet Explorer : Microsoft corrige aussi la faille de Windows XP

Plus supporté depuis le 8 avril dernier, tout le monde s’attendait à ce que Microsoft ne publie pas de correctif pour Windows XP. Il n’est rien avec la sortie d’une mise à jour corrective pour la faille 0-day affectant Internet Explorer.

En début de semaine, Microsoft avait émis un bulletin d’alerte au sujet d’une faille 0-day affectant les versions 6 à 11 de son navigateur Internet Explorer. Il n’aura finalement fallu que quelques jours pour que l’éditeur de Redmond propose un correctif.

C’est ainsi qu’il est possible, dès maintenant, de mettre à jour son ordinateur, ce qui est bien évidemment conseillé vu que cette faille a été classée comme étant une faille de sécurité critique.

Alors que Windows XP n’est officiellement plus supporté depuis le 8 avril dernier, tout le monde s’attendait à ce qu’aucun correctif ne soit proposé pour cette version, hormis pour les entreprises qui sont ouvert leur portemonnaie pour souscrire une extension de support. Pourtant, créant un précédent dans son intention de ne plus proposer de mise à jour, un correctif pour XP a également été proposé.

On pourrait se poser la question de savoir si Microsoft a changé son fusil d’épaule au sujet du support de Windows XP. La raison est peut-être plus futée que cela. Vu que les versions 7 et 8 d’Internet Explorer sont encore supportées pour Windows Vista, c’est l’application Internet Explorer qui a été mise à jour, et non pas Windows XP.

Une autre raison serait que la firme de Redmond s’est tout simplement alignée sur Google, Mozilla, Apple et autres qui supportent toujours activement leurs navigateurs pour Windows XP.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

1 COMMENTAIRE

  1. Oui, c’est le logiciel, mais sous Windows XP, on utilise au mieux la version 8 d’Internet Explorer alors qu’avec Vista on va jusqu’à la version 9 et sous Windows 7 et 8 on est rendu à la version 11.
    Il a donc fallu qu’ils fassent un patch pour Internet Explorer 8 même si celui-ci n’est plus suivi depuis le début avril.

    Enfin … je pense que cette faille devait concerner une partie commune aux diverses versions, ce qui du coup ne les obligent pas a dépensé beaucoup pour le rendre public pour la version 8 utilisée par XP.

    Il ne nous reste plus qu’à attendre quelques jours pour que Microsoft nous fasse part de la nouvelle faille qui ne manquera pas de faire jour comme depuis le début de Windows à raison d’environ une ou deux par mois … (comme d’habitude) ça leur permettra d’avoir encore un petit fil de publicité sur les journaux sans dépenser un rond.

  2. Quand on a coincé un client au fond d’un trou, la moindre des choses est d’y laisser pendre une corde. Gates est considéré comme le plus grand bienfaiteur de l’humanité pour avoir couru plus vite que les autres opportunistes de son époque. Beaucoup croient que l’informatique est née avec lui ! On veut ignorer tous les employés et sous-traitants de toutes ces grandes sociétés qui, avant lui, ont créé réellement l’informatique. Cette dernière s’est d’ailleurs arrêtée d’évoluer avec Microsoft qui s’est contentée de suivre la miniaturisation de l’électronique. Mais 30 ans pour faire un petit OS sans gros défaut ! Un exploit de toute façon !

  3. J’ai reçu mon correctif ce matin. (Je suis sous XP). Il date… du 1er mai. Microsoft a tellement la trouille de perdre des « clients » qu’il bosse même le jour de la fête du Travail pour les utilisateurs de Windows XP, 38% d’ordinateurs dans le monde, alors que le support est officiellement arrêté pour cet OS et les applications (dont IE) qui tournent sous XP.

  4. Correction effectuée, même si je n’utilise plus Internet Explorer depuis longtemps, mais vais rester sur Windows XP pour un bon bout de temps encore… En fait si 26% des utilisateurs utilisent encore Windows XP, c’est peut être plus intéressant pour Microsoft de corriger cette faille que de la laisser ouverte (peu importe la gravité réelle), parce que si sur ces 26%, certains qui ne seraient pas encore passés à un autre navigateur qu’Internet Explorer 6, 7 ou 8 (Limite de compatibilité imposée par Microsoft), venait à migrer en masse vers la concurrence et surtout prendre l’habitude d’utiliser un Firefox, chrome, etc. cela ferait peut être plus de mal à Microsoft à l’avenir, qu’autre chose… Alors bon, il y a Microsoft en informatique, mais pas QUE… autant s’intéresser aux clients et peut être se demander pourquoi 26% restent sur Windows XP, plutôt que de migrer vers Windows 7, 8, 8.1…

  5. Que c’était bizarre de revoir une mise à jour hier soir alors que j’étais supposé ne plus en avoir étant donné que je suis sous XP ! Ils ont réagi assez vite. Maintenant, il ne leur reste plus qu’à mettre Internet Explorer aux normes de la majorité des navigateurs connus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here