Internet : Firefox à l’assaut de la publicité

En décidant de bloquer par défaut les cookies publicitaires, Firefox s’attaque à la publicité, mais se met aussi à dos le monde du marketing.

La prochaine mise à jour de Firefox promet de faire du bruit. En effet, elle bloquera par défaut les cookies publicitaires, ces « mouchards » chargés d’espionner notre comportement sur internet.

Alors que tous les acteurs du monde internet que sont Google, Facebook, Microsoft ou encore Yahoo! misent tout sur la publicité ciblée, cette annonce fait office de coup de tonnerre dans le monde du marketing. Il faut dire que Firefox représente 21,34% des parts de marché, troisième derrière Chrome (37,09%) et Internet Explorer (29,82%). Il faut encore préciser que Safari propose la même option, mais qu’avec seulement 9% de part de marché, il ne mobilise pas le même intérêt des publicitaires.

Cette annonce n’est pas sans rappeler l’opérateur Free qui avait décidé de bloquer l’affichage des publicités. Dans le cas de Firefox, l’affichage ne sera pas bloqué, il ne sera tout simplement pas personnalisé.

Sans vouloir entrer dans la polémique du pour ou du contre le fait d’être traqué sur internet, cette initiative met au moins le débat au centre de l’arène alors que tous les utilisateurs commencent sérieusement à en avoir un peu « marre ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : vers une unification des communications ?
Article suivantChromebook : Samsung le commercialise enfin en France

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here