Internet : Google prévoit votre mort !

En proposant une nouvelle fonctionnalité permettant à ses utilisateurs de dire ce qu’il faut faire de leurs données à lorsqu’ils sont décédés, Google met sur pied une sorte de testament.

Au même titre qu’un testament qui stipule ce qu’il faut faire de son patrimoine après sa mort, Google a annoncé jeudi une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de ses services de dire ce qu’il adviendra des données stockées après leurs décès.

Que cela soit les données stockées dans Gmail, YouTube, Google+ ou encore Picasa, il est désormais possible de dire ce qu’il adviendra de ces données lors de son décès, une façon de protéger sa vie privée. Cette fonctionnalité est disponible par l’entremise de la fonction « Gestionnaire de compte inactif » qui est intégrée aux fonctions proposées par Google. Il est par exemple possible de définir la destruction des données après trois, six ou douze mois d’inactivité, ou sélectionner des contacts de confiance qui pourront recevoir vos données.

Google précise également avoir mis en place un garde-fou, un avertissement préalable qui sera envoyé sur le téléphone portable de l’utilisateur avant toute action.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTwitter : place à la musique
Article suivantFree Mobile : une grosse surprise en forme de 4G ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here