Internet pour tous : Google veut tester ses drones

C’est en vue de pouvoir apporter internet à tout le monde que Google a racheté le constructeur de drones Titan Aerospace. Désormais, le géant de l’internet compte pouvoir les tester en situation réelle.

Que cela soit par des ballons atmosphériques ou des drones alimentés à l’énergie solaire, l’ambition de Google est de fournir un accès internet dans les zones isolées ou non équipées de réseaux terrestres. C’est dans ce contexte que la société Titan Aerospace avait été rachetée en son temps.

Aujourd’hui, Google compte bien aller de l’avant avec ce projet de drone. C’est pour cette raison que la firme de Mountain View a déposé une demande pour pouvoir mener des tests de communication en vol avec ses drones dans une zone située en Albuquerque et Santa Fe, au Nouveau-Mexique.

Déposée auprès de la Federal Communications Commission (FCC), le régulateur américain des fréquences, cette demande fait état de tests de transmission sur les bandes 900 MHz et 2,4 GHz depuis les drones pour une durée de 180 jours à compter de la date du 6 octobre 2014.

Google : les drones de Titan Aerospace testés au Nouveau Mexique pour de l'Internet depuis le ciel

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOS X Yosemite : une nouvelle bêta grand public
Article suivantUn DisplayPort 1.3 avant des écrans Thunderbolt 5K ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here