Internet : l’Inde tente de bloquer la propagande d’ISIS

L’Inde a décidé de bloquer des sites tels que Vimeo.com, dailymotion.com, pastebin.com et github.com dans le but d’enrayer la propagande d’ISIS.

ISIS, aussi connue sous le nom d’État islamique, utilise tous les moyens à sa portée pour faire sa propagande, notamment internet. C’est dans le but d’enrayer cet endoctrinement par le web que l’Inde a décidé de bloquer 32 sites web.

C’est par une ordonnance du 17 décembre dernier qu’il a été demandé à tous les prestataires de service internet de bloquer des sites.

Selon le Dr Gulshan Rai, le directeur de l’Indian Computer Emergency Response Team (ICERT), les sites internet bloqués proposent des contenus qui encouragent les jeunes du pays à se joindre à ISIS. Bien que ces sites aient été invités à retirer le contenu, cette demande a été ignorée.

C’est ainsi que des sites tels que Vimeo.com, dailymotion.com, pastebin.com et github.com ont été bloqués pour une durée indéterminée en Inde.

La communauté internet s’est bien évidemment mobilisée pour dénoncer cette mesure de censure gouvernementale, principalement par le biais de Twitter. Cette décision de blocage a par ailleurs suscité une réaction de la branche indienne d’Anonymous, elle a menacé de riposter.

Le Dr Gulshan Rai a précisé que les sites web qui acceptent de travailler avec le gouvernement seront débloqués, c’est ce qui s’est déjà produit pour certains sites qui ont supprimé tous les contenus répréhensibles et qui ont été débloqués.

Est-ce que la mesure prise par l’Inde va suffire à endiguer la propagande d’ISIS ?

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité