Internet : l’opération « Carole » permet d’identifier des centaines de pédophiles dans le monde

Lancée il y a un an, l’opération « Carole » a permis d’identifier des centaines de pédophiles sur internet, dans 141 pays.

La police judiciaire fédérale autrichienne (Bundeskriminalamt) a annoncé ce mercredi qu’une opération policière d’envergure mondiale menée dans 141 pays a permis d’identifier des centaines de pédophiles sur internet.

Baptisée du nom de code « Carole » et entamée il y a près d’un an, l’opération policière a permis dans la seule Autriche l’identification de 272 pédophiles qui ont diffusé sur l’internet des vidéos à caractère pédophile.

Il s’agit de la plus importante opération policière contre des réseaux pédophiles sur internet jamais réalisée en Autriche et sans doute dans le monde. L’ensemble des informations recueillies et les grandes quantités de vidéos pédophiles saisies sont en cours d’exploitation par les polices des 141 pays concernés.

La police judiciaire fédérale autrichienne doit donner une conférence de presse en fin de matinée au ministère de l’Intérieur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : une nouvelle tablette «mini iPad» cet automne pour conforter sa position dominante ?
Article suivantMicrosoft : déploiement involontaire se Skype

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here