Internet : Microsoft lance RemoteIE

Plus d’excuse pour les développeurs, ils peuvent désormais optimiser leurs sites sur la dernière version d’Internet Explorer grâce à RemoteIE, un nouveau service mis à disposition par Microsoft.

À l’heure actuelle, les développeurs ont un peu tendance à snober Internet Explorer lors du développement de leurs applications, une situation qui n’emballe pas forcément Microsoft. C’est pour remédier à cet état de fait que l’éditeur de Redmond propose désormais RemoteIE.

Grâce à RemoteIE, les développeurs peuvent tester leur application sur la version Technical Preview d’Internet Explorer, et cela de manière virtualisée.

Pour accéder à RemoteIE, il suffit de télécharger et installer l’outil de Microsoft Remote puis de s’identifier avec son compte Microsoft. Il suffira alors de lancer Internet Explorer, plus exactement un navigateur hébergé dans l’infrastructure de Windows Azure.

En proposant RemoteIE, Microsoft donne la possibilité aux développeurs d’optimiser leurs sites internet sur IE, sans l’excuse du ModernIE. Comme Internet Explorer 11 adopte WebKit, ces tests d’optimisation d’affichage seront grandement facilités grâce à Remote IE.

Au final, si les développeurs peuvent snober les versions 6 ou 7 d’Internet Explorer, ils n’ont plus d’excuse pour en faire de même avec un navigateur moderne.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRussie : Steve Jobs « paie » pour l’homosexualité de Tim Cook
Article suivantBourse : est-ce qu’Apple va emprunter des euros ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here