Accueil » Technologie » Internet : la NSA à l’origine de la coupure générale en Syrie de 2012 ?
Des bureaux de la National Security Agency (NSA).

Internet : la NSA à l’origine de la coupure générale en Syrie de 2012 ?

Alors que la Syrie avait subi une coupure générale d’internet en novembre 2012, tout le monde a accusé le régime de Bachar al-Assad. Selon Edward Snowden, cette coupure serait en réalité due à une fausse manipulation de la NSA.

Très discret alors qu’il est réfugié en Russie, Edward Snowden vient d’accorder une longue interview au journaliste James Bamford, du magazine Wired. À cette occasion, l’ex-employé de la NSA a fait une révélation très inattendue.

En novembre 2012, une coupure d’internet avait touché toute la Syrie, une manœuvre que tout le monde avait imputée à l’époque au régime de Bachar al-Assad, alors que le gouvernement syrien accusait de son côté les rebelles. Selon Edward Snowden, cette panne aurait été involontairement provoquée par la NSA.

Selon, l’ex-employé de la NSA, il aurait appris au courant du printemps 2013 qu’une division de hackers de la NSA aurait tenté, six mois plus tôt, d’implanter un programme sur un routeur d’infrastructure d’un important fournisseur de services internet syrien. En cas de succès, cette opération aurait permis à l’agence gouvernementale américaine d’accéder à l’essentiel du trafic internet de la Syrie, notamment les e-mails.

Malheureusement, « quelque chose s’est mal passé et le serveur a été briqué », ce qui signifie que la cible a été endommagée au point de ne plus être utilisable ni réparable, ce qui a coupé internet pour toute la Syrie. Edward Snowden explique encore que les hackers de la NSA auraient tout tenté pour réparer à distance le routeur et effacer leurs traces, sans succès, mais que les Syriens étaient visiblement plus préoccupés par rétablir l’accès à internet que de rechercher les causes de cette panne. Il précise même que certains auraient plaisanté en déclarant « Si on se fait prendre, on pourra toujours dire que c’était Israël ».

En recoupant les déclarations d’Edward Snowden avec la réalité, cette opération pourrait bien correspondre à la coupure générale du trafic internet en Syrie intervenue le 29 novembre 2012, à 12h26 locales.

Des bureaux de la National Security Agency (NSA).
Des bureaux de la National Security Agency (NSA).

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

L'Europe a validé les règles, la neutralité du Net est maintenant effective

L’Europe valide les règles concernant la neutralité du Net

En présentant les lignes directrices de la neutralité du Net, le BEREC donne son feu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *