iOS 8.0 & 8.1.x : disponibilité du jailbreak Pangu 1.1

Disponible en version1.01 uniquement en chinois et sans Cydia, le jailbreak Pangu pour iOS 8.0 et 8.0.x passe en version 1.1.

Dans un premier temps, la team Pangu avait publié un jailbreak Pangu 1.0 uniquement en chinois, et sans la boutique d’applications alternatives Cydia. Une version 1.0.1 était rapidement sortie pour corriger certains bugs d’instabilité.

Il aura fallu attendre la fin de la semaine dernière pour qu’un jailbreak Pangu 1.1 sorte, une version en anglais incluant Cydia. Cette nouvelle version est par ailleurs plus automatisée que la première et intègre la correction de plusieurs bugs.

Il est à souligner que, à l’heure actuelle, aucun problème majeur n’a pour le moment été remonté par des utilisateurs.

Alors que les jailbreak Pangu 1.0.1 et 1.1 ne sont pour le moment disponible que sous Windows, la team de hacker annonce que son but est maintenant de prochainement sortir une version Mac de son application.

Pour ceux et celles qui seraient tentés par le jailbreak de leur appareil, il est bon de rappeler que c’est à leur risque et péril, qu’une sauvegarde préalable de toutes les données est vivement recommandée, mais aussi que la fonction Find my iPhone doit être arrêtée avant de lancer le jailbreak Pangu 1.1.

Petit complément d’information pour ceux qui ont déjà jailbreaké leur iPhone avec Pangu 1.0.1 il suffit d’installer Cydia, sans recommencer tout le processus de jailbreak.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple Store de Lille : ouverture le 16 ou le 23 novembre ?
Article suivantSalon de Los Angeles : Porsche présentera une Panamera Exclusive Series

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here