iOS 8 : ce qu’il faut savoir

Disponible pour le moment en version bêta, iOS 8 va prochainement arriver. Que faut-il savoir sur le nouveau système d’exploitation mobile d’Apple ?

Même s’il faut encore attendre jusqu’à cet automne pour découvrir la version finale d’iOS 8, rien ne nous empêche de déjà découvrir ce que nous réserve le nouveau système d’exploitation mobile d’Apple.

Hormis le fait d’accepter les claviers tiers, le clavier d’iOS 8 a été repensé en améliorant grandement les aspects prédictifs au niveau des mots et des expressions.

Mais iOS 8 apportera également de la continuité avec la possibilité de commencer quelque chose sur son iPhone, comme rédiger un mail, puis de le poursuivre sur son iPad ou son Mac. Avec AirDrop qui permet désormais d’échanger pratiquement tous les types de fichier entre ses appareils, ou le fait que votre Mac ou iPad puisse se connecter au point d’accès de votre iPhone place véritablement la continuité comme pierre angulaire de l’écosystème Apple.

Grâce aux notifications interactives, il ne sera plus nécessaire de quitter l’application ouverte pour répondre à un texto ou autre. Cette interaction sera par ailleurs également disponible depuis l’écran de verrouillage.

Par l’intermédiaire du partage familial, un famille jusqu’à 6 membres pourra facilement partager des achats sur l’App Store ou iTunes, un calendrier commun, mais aussi surveiller les applications installées par les enfant.

Avec son HealthKit, la santé sera également au cœur d’iOS 8, un véritable bilan de votre état physique qui pourra comprendre la fréquence cardiaque, le taux de cholestérol, les calories brûlées, la pression sanguine, la glycémie, le sommeil, etc… mais aussi une fiche médicale d’urgence pour centraliser votre groupe sanguin et vos allergies.

Au final, même si tout n’est pas encore forcément connu sur ce que nous réserve iOS 8, le prochain système d’exploitation mobile d’Apple s’annonce d’ores et déjà novateur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentKill switch : la désactivation à distance va se généraliser à Android et à Windows Phones
Article suivantGoogle dope sa publicité en rachetant mDialog
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here