iOS 8 peut vous protéger de la curiosité des hotspots Wi-Fi

Officialisé lors de la récente keynote d’Apple, iOS 8 recèle encore de nombreuses nouveautés, comme une nouvelle fonctionnalité pour se protéger des hotspots Wi-Fi trop curieux.

Alors qu’iOS 8 ne sera commercialisé qu’en septembre prochain, Apple s’est contenté de présenter les grandes lignes de son nouveau système d’exploitation mobile à l’occasion de sa récente keynote. De nombreuses fonctionnalités sont encore à découvrir, comme celle qui permet de se protéger de la curiosité des hotspots Wi-Fi.

Repérée par The Register, cette nouvelle fonctionnalité permet de se protéger lorsqu’on se connecte à des bornes Wi-Fi non sécurisées. Pour ce faire, au lieu d’envoyer son adresse MAC réelle en tant qu’identifiant unique, le système générera et utilisera une adresse MAC aléatoire, ce qui empêchera les bornes Wi-Fi concernées de repérer les appareils qui s’y connectent souvent, c’est-à-dire empêchera certaines analyses du comportement des utilisateurs jusqu’alors possible.

Il est à préciser que cette technique vise uniquement à brouiller les cartes, que si l’utilisateur décide de réellement se connecter à cette borne, ce sera bel et bien son adresse MAC réelle qui sera utilisée pour les communications.

Il est à souligner qu’Apple fait actuellement la promotion de son système de positionnement iBeacon, ce qui pourrait laisser à penser que cette fonctionnalité pourrait aussi être un moyen de brouiller les solutions concurrentes.

iOS 8 : une nouvelle fonctionnalité pour protéger ses utilisateurs contre les hotspots Wi-Fi trop curieux
iOS 8 : une nouvelle fonctionnalité pour protéger ses utilisateurs contre les hotspots Wi-Fi trop curieux

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung : tout le monde attend les nouvelles tablettes Galaxy Tab S
Article suivantCriminalité en ligne : 445 milliards de dollars de pertes dans le monde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here