iOS 9 : cap sur les performances et la stabilité

De prime abord, iOS 9 ne devrait pas apporter de grands changements au niveau du design. Ces nouveautés se situeront surtout au nouveau des performances et de sa stabilité.

C’est normalement au mois de juin, à l’occasion de la conférence WWDC, qu’Apple devrait lever le voile sur iOS 9. À l’heure actuelle, on ne sait encore pratiquement rien au sujet de cette prochaine version majeure du système d’exploitation mobile d’Apple. Le site 9to5mac livre quelques informations intéressantes à ce sujet.

D’après le site, iOS 9 de devrait apporter aucun chamboulement majeur au niveau du design de l’OS. Les principaux changements devraient se faire à l’abri du regard avec un accent mis sur la correction des bugs, la stabilité et l’amélioration des performances. Pour autant que cela se confirme, les grands changements se situeront donc au niveau du code d’iOS pour, au final, une meilleure expérience pour l’utilisateur.

Cela ne signifie pas pour autant qu’iOS 9 sera dénué de nouveauté. Le nouveau service de streaming musical d’Apple devrait être disponible, tout comme de nouvelles améliorations pour des services existants, par exemple dans le service de cartographie Plans et l’assistant vocal Siri.

9to5mac affirme par ailleurs que les développeurs d’Apple ne ménageraient pas leurs efforts pour tenter de réduire la place occupée par iOS dans l’espace de stockage dans le but d’en libérer un maximum pour l’utilisateur.

Une des grosses inconnues d’iOS 9 va être de connaitre les appareils qui seront compatibles. Selon toute vraisemblance, cela devrait être le cas depuis l’iPhone 5C, l’iPad Mini de 1re génération et l’iPod Touch de 5e génération.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : les nouveautés d’iOS 8.3
Article suivantUn MacBook Air fonctionne encore après une chute 305 mètres

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here