iOS 9 va faciliter le travail sur iPad

À l’instar de l’affichage de deux applications à l’écran, iOS 9 apportera des améliorations qui faciliteront le travail sur iPad.

Bien que l’iPad soit un outil très pratique, certaines limitations sont actuellement plutôt contraignantes. Heureusement, bonne nouvelle, le futur iOS 9 va apporter des améliorations qui sont attendues depuis longtemps.

Avec la fonction « Split View », l’iPad pourra afficher côte à côte deux applications. Cette nouveauté sera bien pratique vu qu’elle va permettre de faire quelque chose en gardant un œil sur autre chose.

Cette nouvelle fonctionnalité est tout en devenir vu que seulement les applications standards d’iOS et quelques rares autres applis sont compatibles avec « Split View ». Mais d’ici la disponibilité de la version finale d’iOS 9, cet autonome, il est certain que les possibilités d’utiliser cette fonctionnalité seront nettement plus nombreuses.

La fonction « Picture-in-Picture » permet d’isoler une séquence vidéo dans une fenêtre pouvant être librement déplacée à l’écran. Cette fonctionnalité peut être particulièrement utile pour suivre un événement en direct, par exemple le Tour de France.

L’application Notes a droit à des outils d’édition et de formatage supplémentaires qui seront très pratiques à l’usage. Le nouveau clavier virtuel propose surtout une autre innovation bien pratique, celle de pouvoir déplacer le curseur avec précision, sans masquer l’écran, ce qui permet de facilement corriger une faute de frappe au milieu d’un mot.

Dernière innovation importante pour l’iPad, en cas de connexion d’un clavier externe, iOS 9 est désormais capable de gérer les raccourcis.

Avec toutes ses innovations dues à iOS 9, l’iPad va devenir un outil capable de véritablement concurrencer les ordinateurs portables.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDes chercheurs recréent une patte biologique de rat !
Article suivantGoogle : disponibilité d’une nouvelle version de Gmail

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here