iOS – Android : le raz de marée de BlackBerry Messenger

Avec quelque 5 millions de téléchargements en 8 heures, l’application de messagerie instantanée BlackBerry Messenger (BBM) a suscité un véritable raz de marée auprès des utilisateurs iOS et Android.

Un mois de retard après un premier lancement avorté en raison d’un problème technique, BlackBerry a réitéré, mais avec succès cette fois, le lancement de son application de messagerie instantanée BlackBerry Messenger (BBM). Preuve que ce service était très attendu des utilisateurs, ce sont quelques 5 millions de téléchargements de l’application qui ont eu lieu en 8 heures.

En suscitant en tel raz de marée des utilisateurs iOS et Android, BlackBerry dénote que ses services ont la cote auprès des utilisateurs, ce qui n’est pas forcément le cas de ses appareils.

Alors que l’avenir de BlackBerry est toujours aussi incertain, le succès rencontré par BBM devrait redonner un peu de baume au cœur, mais aussi permettre d’entrevoir un certain futur plus serein.

Et vous, avez-vous déjà téléchargé BlackBerry Messenger ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChrome OS : à quand des produits signés LG ?
Article suivantGuardian : le bracelet connecté pour garder un œil sur son enfant

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here