iOS : Chrome adopte le Material Design

La version 40 du navigateur Chrome est désormais disponible pour iOS, une nouvelle version qui adopte le Material Design et prend en charge Handoff.

Avec Chrome 40 pour iOS, Google propose une mise à jour importante de son navigateur pour le système d’exploitation mobile d’Apple. En effet, cette nouvelle version a droit à un important rafraîchissement esthétique vu qu’elle adopte les codes du Material Design.

Si le Material Design provient d’Android 5.0 Lollipop, il n’est toutefois pas inconnu des mobinautes iOS vu qu’il est déjà disponible dans l’application de recherche de Google ainsi que pour Google Maps.

Une autre importante nouveauté de Chrome 40 pour iOS est que cette version prend désormais en charge la fonction de continuité Handoff, une fonctionnalité introduite par iOS 8 qui permet de surfer sur un ordinateur Mac et de poursuivre cette navigation à l’endroit laissé sur un iPhone ou iPad. Pour que cela fonctionne, les conditions sont une connexion à un même compte iCloud et sur un même réseau sont nécessaires.

Cette nouvelle version de Chrome apporte bien évidemment son lot de correctif et d’améliorations de la stabilité. Google annonce que cette mouture contient des optimisations pour iOS 8 et la compatibilité avec les « grands smartphones ».

Détail important, Chrome sur iOS ne tire pas encore parti de la décision d’Apple de faire bénéficier les applications tierces des mêmes améliorations du moteur JavaScript de Safari (Nitro). Cela sera peut-être le cas dans une prochaine version.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTout le monde ne profite pas de la baisse du prix du pétrole
Article suivantSNCF : suppressions et retard sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here