iOS : pas si sécuritaire que cela ?

Alors même que le Département de la Défense américain considérait comme sûr le système d’exploitation mobile d’Apple, il a préféré finalement de ne pas lui donner son feu vert.

Est-ce que le système d’exploitation iOS est aussi sûr qu’on le pense ? Le doute subsiste maintenant que le Département de la Défense américain (Department of Defense, DoD) vient de lui refuser le feu vert alors qu’il semblait pourtant acquis il y a quelques jours encore.

Si le DoD dit non à Apple, il n’est fait pas de même vis-à-vis de BlackBerry et de Samsung. En effet, tous les terminaux sous BlackBerry 10 ont reçu le droit d’être utilisés sur les réseaux du Département de la Défense américain, pour autant qu’ils soient couplés avec le logiciel BlackBerry Enterprise Service 10. D’un autre côté, grâce au logiciel Knox qui isole les activités privées et professionnelles de l’utilisateur, c’est le Galaxy S4 de Samsung qui est également autorisé.

Si rien ne semble encore définitivement acquis pour Apple, il s’agit certainement d’un coup dur pour la firme à la pomme qui ne semble pas être prophète en son pays.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentInstagram : « photos de vous » ou l’identification des clichés
Article suivantMicrosoft : Hotmail est mort, vive Outlook

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here