IoT.js : Samsung travaille sur du JavaScript pour l’internet des objets

Avec son projet IoT.js, Samsung cherche à tirer parti de JavaScript en tant que mécanisme pour le développement de l’internet des objets (ITO).

À l’instar de Microsoft qui prévoit d’utiliser son moteur JavaScript Chakra dans Windows 10 pour le développement d’applications pour l’internet des objets (ITO), plusieurs grands groupes s’intéressent à JavaScript pour l’internet des objets. Dans tous les cas, le but est de supporter Node.js sur les appareils ARM.

Samsung possède un projet similaire : IoT.js. En fait, il est un peu différent vu qu’il s’agit en fait d’une version allégée de Node.js qui serait capable de s’exécuter sur ses périphériques dotés de ressources limitées.

« IoT.js a pour but de fournir la plateforme de services interopérables dans le monde de l’ITO, basé sur la technologie web », a confié Samsung. « L’objectif de IoT.js est de s’exécuter sur des périphériques aux ressources limitées disposant de seulement quelques kilo-octets de RAM disponible, ce qui lui permettra d’être supporté par un très large éventail d’objets ».

En fait, IoT.js s’appuie sur Jerryscript, un moteur JavaScript pour les appareils tels que les microcontrôleurs, un dispositif qui prend en charge l’exécution et la compilation pour donner accès aux périphériques en JavaScript. La clé se situe également dans la bibliothèque de prise en charge multiplateforme de Libuv qui met l’accent sur la gestion des événements I/O asynchrones.

« JavaScript est un langage de script pour le web et Node.js est une plateforme créée pour le moteur JavaScript. La plate-forme IoT.js rend JavaScript et Node.js léger, augmentant ainsi l’interopérabilité entre les appareils », a expliqué Samsung.

À l’occasion de l’évocation d’IoT.js, Samsung a souligné que ce projet n’était que l’une des nombreuses activités du groupe en matière d’internet des objets. L’entreprise est aussi en train de travailler sur des dispositifs plus ou moins complexes, des appareils électroménagers aux appareils mobiles en passant par les téléviseurs, les lampes, les thermomètres, les commutateurs et les capteurs.

« En fin de compte, l’interopérabilité de l’ensemble de ces dispositifs permettra d’apprécier un mode de vie plus intelligent et plus pratique », conclut Samsung.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker