iPad Pro : des nanofils d’argent et de la Force Touch ?

Des nanofils d’argent et de la Force Touch pour l’iPad Pro, c’est ce que les dernières rumeurs évoquent pour la prochaine tablette d’Apple.

Depuis le temps que l’on parle de la tablette pro d’Apple, celle-ci n’a toujours pas été présentée. Cela ne serait d’ailleurs pas pour tout de suite vu que c’est désormais la fin de l’année qui est évoquée.

Faute d’informations officielles, ce sont les rumeurs qui nous font découvrir ce que pourrait être cet iPad Pro.

Pour l’écran de sa tablette, Apple aurait choisi d’intégrer une nouvelle technologie : l’utilisation de nanofils d’argent. Grâce à ces nanofils, la dalle serait plus réactive, plus lumineuse et elle serait surtout capable de déterminer avec précision la pression exercée sur sa surface.

Ce détail n’est pas anodin vu que l’iPad Pro est évoqué avec la technologie Force Touch introduite avec l’Apple Watch, une technologie que l’on retrouve aussi sur le pavé tactile du MacBook et des derniers MacBook Pro Retina de 13 pouces.

Pour confirmer cette rumeur, ETNews affirme qu’Apple aurait demandé des échantillons à LG Display, Samsung Display et Japan Display pour procéder à des tests.

En vue d’améliorer la résistance aux chocs et aux rayures de l’écran, ETNews affirme aussi qu’Apple envisagerait de le recouvrir d’un verre saphir.

Pour le reste, les rumeurs évoquent également un nouveau processeur encore plus véloce, 2 Go de mémoire vive, du NFC et un port USB Type C. La tablette pourrait même être livrée avec un stylet.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : Windows 10 sera la dernière version de Windows
Article suivantCityscoot : des scooters électriques en libre-service à Paris
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here