iPad Pro : pas avant 2016 ?

Depuis le temps que l’on parle de l’officialisation de l’iPad Pro, celle-ci est sans arrêt reportée. Selon les dernières rumeurs, cela pourrait même être en 2016.

Quand est-ce qu’Apple va présenter son iPad Pro, cette tablette que les rumeurs annoncent équipée d’un écran de 12,9 pouces ? Cette question est très pertinente vu que son annonce a déjà été plusieurs fois annoncée avant d’être reportée.

À l’heure actuelle, son officialisation était annoncée par les rumeurs pour cet automne, avant que de nouvelles rumeurs repoussent sa présentation à 2016. C’est Techradar qui vient d’indiquer que le lancement de cette nouvelle tablette pourrait être retardé par Apple.

Alors que les baisses des ventes de tablettes ont amené Apple à revoir sa stratégie en matière de tablette, le lancement de l’Apple Watch, pour éviter un chevauchement, à expliquer le report à cet automne. Le report en 2016 serait par contre dû à un problème de production.

À croire le quotidien asiatique ETNews, ce retard serait plus exactement dû à un problème au niveau de l’écran tactile de l’iPad Pro, un problème au niveau du dispositif Force Touch de l’écran, la technologie qui gère la pression des doigts. À l’heure actuelle, Apple chercherait à produire des écrans moins onéreux grâce à une technologie qui utiliserait un revêtement appelé AgNW. Ce revêtement serait composé de nanofils d’argent et permettrait de gagner en précision.

Parmi les autres rumeurs concernant cet iPad Pro, il faut rappeler qu’elle est annoncée avec une diagonale de 12,9 pouces et un stylet, ce qui serait une première pour la gamme iPad.

Il faut bien évidemment préciser qu’il ne s’agit que de rumeurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSkype Translator : la traduction instantanée disponible pour tout le monde
Article suivantLG : le G4 compatible avec la recharge rapide, mais…
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here