iPad Pro : un gros manque sur la partie logicielle !

Si tout le monde salue les performances et le design de l’iPad Pro, les premières critiques pointent toutes du doigt la faiblesse de la partie logicielle.

Apple a lancé la plus grande tablette de son histoire, un iPad Pro équipé d’un écran de 12,9 pouces. Avec son processeur A9X, elle a aussi droit à des performances exceptionnelles.

Alors que son design est à la hauteur de la réputation en la matière d’Apple, cet iPad Pro est aussi la tablette la plus chère jamais vendue par la marque à la pomme vu qu’elle est proposée à partir de 919 euros.

Des critiques unanimes

Les critiques sont unanimes au sujet de cet iPad Pro : il est très beau et très performant. Mais les critiques sont aussi là pour souligner ses défauts. On ne parle pas de défaut technique ou de défaut de fabrication, de faiblesse de l’offre Apple.

Par exemple, le Smart Keyboard (179 euros) et l’Apple Pencil (109 euros) sont à paye en option, ce qui augmente encore le prix de la tablette.

De plus, alors que Tim Cook pose ouvertement la question de savoir s’il faut encore acheter un ordinateur portable à l’heure actuelle, bien évidemment en pensant à l’iPad Pro comme alternatives, les critiques pointent tous du doigt la partie logicielle. Ce n’est pas iOS 9 en soi qui est critiqué, mais le fait qu’il ne s’agit en fait d’un mobile de très grande taille.

C’est ainsi qu’Ars Technica dit que « il va rester pour être utilisé comme une tablette », CNET écrit que « L’iPad Pro ne va pas remplacer votre ordinateur portable », TechCrunch est de l’avis que « ce n’est certainement pas le périphérique ultime pour les rédacteurs, mais pour des choses très simples, il pourrait remplacer un ordinateur portable », The Verge pense qu’« il n’est pas encore prêt pour remplacer un ordinateur portable », ou encore Wired qui dit « pour ceux d’entre nous qui ont encore besoin d’un ordinateur portable et d’un ordinateur de bureau, l’iPad Pro ne sera pas à privilégier. Cependant, c’est une fantastique tablette, avec de bons accessoires ».

En bref, Tim Cook a tort. Les ordinateurs portables n’ont pas de crainte à avoir de l’iPad Pro.

Que pensez-vous des critiques sur l’iPad Pro ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 Mobile : déploiement par vagues échelonnées sur les Lumia
Article suivantWistiki : présentation de porte-clefs connectés dessinés par Philippe Starck

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here