iPhone 5 : août ? Trop beau pour être plausible !

A en croire le site News.cens.com, Apple a demandé à ses fournisseurs d’accélérer la livraison des composants de son smartphone pour disposer de suffisamment de stock pour une commercialisation fin août.

Le site News.cens.com croit savoir qu’Apple a demandé à ses fournisseurs taïwanais d’accélérer la livraison des composants de son smartphone pour avoir suffisamment de stock pour une commercialisation fin août.

Certes, Apple pourrait décider de chambouler son calendrier et sortir l’iPhone 5 à la fin du mois d’août. D’ailleurs, le site News.cens.com avance deux explications à ce changement de planning. Toutes deux sont commerciales.

La première concerne le retour des vacances scolaires et donc la rentrée des classes. La seconde concerne l’arrivée du Samsung Galaxy S3 sur le marché. Apple voudrait contrecarrer les plans de son rival en sortant son smartphone en même temps. Une hypothèse séduisante sur le papier mais qui n’a aucune chance de se réaliser.

Même si on a envie de croire à cette rumeur, il faudra bien se rendre à l’évidence : l’iPhone 5 ne sortira qu’au début de l’automne, surtout que l’iOS 6, la nouvelle monture du système d’exploitation de l’iPad, l’iPod Touch et de l’iPhone, sera disponible en version grand public à l’automne, selon les propres termes d’Apple.

On ne voit pas la Pomme sortir un nouvel iPhone avec l’ancienne version du système d’exploitation et une partie des nouveautés qui vont avec.

Pas l’iPhone, mais un autre iDevice ?

Et si ces informations étaient véridiques, mais ne concernerait pas l’iPhone 5… On sait qu’Apple planche également sur un iPad Mini avec un écran de 7 pouces. Alors pourquoi la firme à la pomme se priverait de sortir une version miniature de l’iPad à la fin août ?

Rien de tangible, mais des fois c’est toujours beau de rêver…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRIM : 5000 licenciements et un nouveau retard pour BlackBerry 10
Article suivantProject Glass : 1500$ la version développeur, à quand la version grand publique ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here