iPhone 5S : condamné avant sa sortie ?

Si toutes les sorties des nouveaux iPhone ont toujours été particulièrement attendues par le marché, celle de l’iPhone 5S risque d’être un peu particulière. En effet, une bonne partie des utilisateurs considèrent que le train et parti… sans Apple.

Que cela soit les aficionados de la pomme ou la presse spécialisée, nombreux sont ceux qui attendent impatiemment la sortie du prochain iPhone 5S. Pourtant, le succès d’un modèle passe avant tout par un succès commercial, ce qui signifie par de nombreux utilisateurs.

C’est dans ce contexte qu’une étude a été menée en Angleterre, afin de déterminer qu’elle est ‘attente du marché. Si les caractéristiques du prochain iPhone ne sont pas encore connues, ce qui complique la tâche, ce sont tout de même 23% des personnes interrogées qui considèrent qu’Apple a baissé ces dernières années, ne proposant plus des produits aussi beaux et attrayants que dans le passé.

Mais point clé de l’étude, les personnes interrogées pointent principalement le prix de l’iPhone par rapport à la concurrence. C’est ainsi que le panel interrogé évoque principalement un choix de raison performances/prix, ce qui avantage nettement le grand rival qu’est le Galaxy S4 de Samsung (59%).

Il est certain que rien n’est définitif tant que le nouvel iPhone 5S n’est pas officiellement connu. Pourtant, pour que sa réussite commerciale soit effective, il faudra qu’Apple s’aligne sur les autres en matière de performances, de prix, mais aussi d’innovations.

La balle semble donc clairement être dans le camp d’Apple, mais est-ce que la firme de Cupertino va en tirer les conséquences avant la sortie de son iPhone 5S, ou sera-t-il condamné ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : coupable d’entente illégale sur les prix des e-books
Article suivantAntisémitisme : Twitter accepte de collaborer avec la justice française

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. J’ai longtemps été Apple addict. Depuis je suis allé tester Android (désormais très bon os) mais je dois avouer qu’IOS est, selon moi, mieux fini même si très fermé. Les annonces d’IOS7 semblent combler le retard qu’avait pris la Pomme par rapport au petit robot vert. Cependant la taille de l’écran de l’iphone est pour moi rédhibitoire. Quand on a goûté à un écran de 4.5 pouces, on ne peut plus envisager de revenir en dessous. Espérons qu’Apple en soit conscient sinon ça sent la correction!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here