iPhone 5S et iPhone 5C : toujours aussi rentables pour Apple

Avec un coût de revient de 199 dollars pour l’iPhone 5S et de 173 dollars pour l’iPhone 5C, les appareils produits par Apple sont toujours aussi rentables pour la firme de Cupertino.

Grâce à une analyse détaillée réalisée par IHS, le prix de revient des deux derniers iPhone a pu être estimé. Alors que l’iPhone 5S et l’iPhone 5C sont commercialisés avec 100 dollars d’écart, leurs prix de revient ne sont séparés que de 26 dollars.

Selon les estimations d’IHS, le coût des composants de l’iPhone 5S est de 191 dollars pour le modèle de 16 Go, auquel il faut ajouter 8 euros d’assemblage. Alors que ce modèle est proposé, 699 dollars en boutiques, son coût de revient de 199 dollars correspond à moins du tiers de son prix de vente. La différence est encore plus notable pour le modèle 64 Go estimé à 210 dollars et vendu à 899 dollars.

Dans le cadre de l’analyse de l’iPhone 5C, le coût des composants s’élève à 166 dollars, auquel il faut ajouter 7 dollars pour l’assemblage, soit un total de 173 dollars. Par rapport aux 599 dollars en boutiques, la marge est quasiment tout aussi rentable.

Il faut préciser qu’au niveau des coûts, en utilisant le même écran, les mêmes capteurs photo et plusieurs composants de mémoire identiques, Apple a également pensé à rentabiliser ses iPhone en jouant sur le facteur d’échelle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFIFA 14 : iOS et Android volent la vedette aux consoles de jeu
Article suivantAndroid : que de progrès en 5 ans
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here