iPhone 6 Plus : Apple officialise sa première phablette

Annoncé par les rumeurs, l’iPhone 6 de 5,5 pouces a été officialisé par Apple. Largement plus grand qu’un smartphone, il s’agit de la première phablette de la marque à la pomme.

Alors que le marché s’impatientait de voir Apple proposer des smartphones plus grands, la firme de Cupertino a enfin emboité la tendance actuelle en dévoilant un iPhone 6 doté d’un écran de 4,7 pouces et un iPhone 6 Plus équipé d’un écran de 5,5 pouces.

En officialisant cet iPhone 6 Plus, Apple reconnait enfin l’existence du marché des phablettes.

Tout en courbes, l’iPhone 6 Plus reprend le design de l’iPhone 6, un aspect général qui n’est pas sans rappeler le design de l’Apple Air.
Avec une résolution de 1920×1080 pixels, l’iPhone 6 Plus dispose 138% de pixels en plus par rapport à l’iPhone 5S, une surface d’affichage largement suffisante pour pouvoir afficher des applications même en mode paysage, tout comme sur une tablette.

Si le processeur A8, annoncé 25% plus rapide, est de la partie, le saphir protecteur est absent de l’iPhone 6 Plus, malgré les incessantes rumeurs à ce sujet.

On reteindra encore que l’iPhone 6 Plus sera disponible en précommande à partir du 12 septembre, livrable dès le 19 septembre, et qu’il est proposé à 300 dollars pour le modèle 16 Go, à 400 dollars pour la version 64 Go et à 500 dollars pour la déclinaison 128 Go.

Plus grand que l'iPhone 6, voici l'iPhone 6 Plus !
Plus grand que l’iPhone 6, voici l’iPhone 6 Plus !

La vidéo :


Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFacebook encourage les vidéos sur son réseau en les dotant d’un compteur de vues
Article suivantApple Watch : nos premières impressions sur la montre connectée d’Apple

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here