iPhone 6 : est-ce que Pegatron construit exprès une usine ?

Alors que les iPhone 5S et 5C sont maintenant sortis depuis plusieurs mois, les nouvelles rumeurs se focalisent sur l’iPhone 6. Pour le moment, cela parle d’une nouvelle usine en Chine.

En matière de technologie, les rumeurs ne cessent jamais. Dès qu’un produit sort, les rumeurs passent au modèle suivant. C’est exactement ce qui se passe avec Apple et son iPhone 6.

Selon l’AFP, qui cite le journal taïwanais Liberty Times, ce serait Pegatron qui serait déjà en train de préparer la production du prochain smartphone Apple vu que la firme à la pomme lui aurait confié 50% de la production d’iPhone 6.

Pour produire ce nouvel iPhone, Pegatron aurait commencé la construction d’une nouvelle usine à Shanghai, en Chine. Alors que l’iPhone 6 devrait logiquement sortir en fin d’année, cette usine devrait être opérationnelle dès cet été. Sera-ce suffisant ?

En attendant, les premiers clichés de ce qui devrait être l’iPhone 6 ont déjà commencé à circuler sur le web. Pour le moment, ce sont des photos qui présentent ce qui est censé être le châssis du nouvel iPhone. Il est bien évidemment impossible, pour le moment, de certifier que cette pièce fera partie de l’iPhone 6.

Pour patienter, d’autres sont plus rêveurs en imaginant ce que pourrait être le prochain iPhone 6. C’est ainsi que la firme italienne Set Solution a conçu un iPhone Air dans la logique de l’iPad Air, c’est-à-dire un smartphone plus grand, mais surtout plus fin.

Au final, il est quasiment certain qu’Apple va sortir un smartphone cette année, mais pour le reste, c’est le grand mystère pour le moment, à commencer par son nom : sera-ce l’iPhone 6 ou l’iPhone Air, ou autre chose ?

iPhone 6 : Apple aurait demandé à Pegatron de se préparer
Une nouvelle usine pour la production de l’iPhone 6

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentYellow Jacket, ou comment transformer son iPhone en arme d’autodéfense
Article suivantBouygues Telecom : un routeur 4G à l'intention des entreprises

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here