iPhone 6 et iOS 7 : en avance sur les plannings ?

Tout le monde attend qu’Apple lance un iPhone 6, ou 5S, et un iOS 7 durant cette année 2013 qui vient de débuter. Les événements risquent de se précipiter, les deux seraient déjà en test !

Avant la sortie du système d’exploitation iOS 6, la version actuelle officiellement présentée lors du WWDC, les références à iOS 6 avaient commencé à apparaitre dans Google Analytics grosso modo un mois avant son annonce. Les choses évoluent, les années et les versions ne se ressemblent pas, car des références à iOS 7 apparaissent déjà aujourd’hui alors que les rumeurs parlent d’une sortie seulement à mi-2013.

Par ailleurs, selon The Next Web qui a parlé avec plusieurs développeurs, ceux-ci ont la preuve de l’existence d’un nouvel appareil mis en essai avec un nouvel iOS. Si les prototypes de l’iPhone 5 avaient comme références iPhone 5.1 et iPhone 5.2, les développeurs ont découvert dans les logs des références à un mystérieux terminal estampillé iPhone 6.1.

Ces « traces » ne livrent pas grand-chose de plus comme information, laissant planer un gros voile de mystère sur cet iPhone 6 et l’iOS 7, mais cela démontre surtout qu’Apple travaille déjà sur la sortie de ses futurs produits avec, semble-t-il, une volonté de raccourcir son cycle de sortie. Dans cette projection supposée, il serait également parfaitement envisageable qu’Apple bouscule ses « habituels » plannings pour avancer les sorties de ses nouveautés. Bien évidemment que rien n’est sûr, et encore moins confirmé, mais cela pourrait sérieusement mettre la pression sur la concurrence, Samsung en tête, qui devra également proposer ses nouveaux produits.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGalaxy Note 2 : où s’arrêtera le succès du Galaxy Note ?
Article suivantGalaxy S3 : plus d’autonomie avec une batterie de 3000 mAh

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here