iPhone 6 : Samsung lance son Galaxy S6 dans la bataille

Mis à mal pour le raté de son Galaxy S5 et le succès de l’iPhone 6, Samsung lance la commercialisation de son Galaxy S6.

Bien que toujours le numéro 1 mondial, l’année 2014 a été très difficile pour Samsung suite au raté du Galaxy S5, jugé indigne de son rang, la pression de la concurrence chinoise et surtout le phénoménal succès de l’iPhone 6 d’Apple.

Pour son Galaxy S6, Samsung a su renouer avec sa réputation d’élégance et de performances comme le prouvent les critiques. « Le Galaxy S6 semble renouer avec l’esprit Samsung tant en raison de son design que de ses caractéristiques techniques : revêtement métal et verre trempé, écran à haute résolution super AMOLED de 5,1 pouces, jusqu’à 128 Go de stockage de données, etc. », écrivent par exemple les revues et sites spécialisés. « Il n’est pas donné […] Il a un super design », commente Joo Seung-Bin, un client coréen qui était l’un des premiers vendredi matin à faire le pied de grue pour s’offrir son S6 rutilant.

Alors que Lee Sang-Chul, numéro deux de la division mobile de Samsung, a affirmé jeudi lors d’une conférence de presse de lancement que « le S6 enregistrerait des ventes record pour un Galaxy », Samsung place de grands espoirs dans le succès commercial de son nouveau fleuron.

Vu que ses parts de marché sont tombées de 30% fin 2013 à 20% ou moins fin 2014, il faudra bien un réel succès commercial pour relancer la machine sud-coréenne face à Apple et à la concurrence asiatique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFausse alerte à la bombe pour un vol Germanwings
Article suivantNASA : peut-on pleurer dans l’espace ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here