iPhone 6S : bonne ou mauvaise, son autonomie dépend du fournisseur de puces

Deux iPhone 6S, identiques et neufs, peuvent avoir une différence d’autonomie de deux heures, selon le fournisseur des puces électroniques qui l’équipe.

L’iPhone 6S souffre d’un problème d’autonomie. Pour être exacte, la durée d’utilisation d’une charge peut fortement varier d’un appareil à l’autre, et cela indépendamment de l’utilisation qu’on en fait.

Le problème est apparu suite au constat d’un utilisateur ayant acheté deux iPhone 6S identiques. Selon lui, l’autonomie des deux appareils est différente de deux heures !
La question qui se pose bien évidemment est de savoir pourquoi ? C’est ainsi que le site Anandtech s’est penché sur la question.

Conclusion, le problème se situe au niveau du processeur A9, le fait que TSMC et Samsung aient livré la puce à Apple.

Bien qu’identique au niveau fonctionnel, le processeur A9 est différent s’il est fabriqué par TSMC ou Samsung. Concrètement, la puce de TSMC est réalisée en technologie 16 nm et est 8,5 mm2 plus grande que celle de Samsung gravée en 14 nm. C’est cette différence au niveau de la gravure qui semble avoir une incidence sur la consommation de la puce, donc sur l’autonomie de l’iPhone 6S.

Le problème est qu’il est très difficile d’identifier quelle puce équipe un iPhone 6S au moment de son achat. Le seul moyen de le savoir serait de l’ouvrir, ce qui n’est pas véritablement possible, ou d’utiliser certains logiciels, comme « Lirum Device Info » qui indique N66AP ou N71AP si le processeur est de Samsung, et N66MAP ou N71MAP dans le cas où ce serait TSMC qui l’aurait fourni.

Il est à souligner que ce n’est pas la première fois qu’Apple est confronté à un problème de composants en raison d’un double sourcing. En 2012, l’écran Retina du MacBook Pro était fourni par LG et Samsung. Les écrans de LG avaient un problème de burn-in avec une image « fantôme » qui apparaissait à gauche à l’écran.

Selon moteur taptic de l’Apple Watch souffre d’un problème similaire avec AAC Technologies, un des deux fournisseurs, qui serait incapables de livrer des dispositifs fiables, ce qui a conduit Apple a finalement laissé tomber ce fournisseur.

Il est à noter qu’Apple a pour le moment refusé de faire le moindre commentaire au sujet de ce problème d’autonomie.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIls reconstituent une partie de cerveau de rat sur ordinateur et réussissent à le stimuler
Article suivantEnvy Curved : HP présente un impressionnant PC tout-en-un équipé d’un écran incurvé

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here