iPhone 6S : une puissance à ne plus savoir qu’en faire !

Le futur iPhone 6S pourrait être doté d’une puissance à ne plus savoir qu’en faire, c’est ce que semble révéler un GeekBench.

À croire le site chinois MyDrivers, le futur iPhone 6S atteindrait le score impressionnant de 4577 points au GeekBench, ce qui reléguerait les appareils concurrents à plat de couture. Pour atteindre de telles performances, le prochain smartphone d’Apple serait équipé d’un processeur à trois cœurs cadencés à 1,5 GHz épaulé par 2 Go de RAM, soit le double que précédemment.

La rumeur des 2 Go de mémoire vive n’est pas nouvelle. Il a aussi été dit à ce sujet que la marque à la pomme pourrait aussi changer l’actuelle LPDDR3 par de la LPDDR4, bien évidemment plus rapide que la génération précédente.

Si le futur iPhone 6S se retrouve bien doté de cette puissance à ne plus savoir qu’en faire, la question est bien évidemment de savoir à quoi elle va servir ? Il s’agirait bien évidemment d’un excellent argument marketing vis-à-vis des produits concurrents. Pour le reste, cette puissance hors du commun n’apporterait pas forcément grand-chose à l’utilisateur tant l’expérience d’iOS est déjà particulièrement fluide.

En fait, ce surcroit de puissance pourrait être ressenti dans les applications gourmandes, les jeux par exemple.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentISS : un premier Danois dans l’espace
Article suivantLenovo présente le prototype d’un smartphone avec picoprojecteur intégré

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here