iPhone 7 : déjà énormément de rumeurs circulent !

L’iPhone 6S vient pourtant à peine d’être lancé que tout le monde se focalise déjà sur le prochain : l’iPhone 7. Comment sera-t-il ? Qu’aura-t-il de plus ? Quelles seront ses nouvelles fonctionnalités ? Ce sont autant de questions que les rumeurs évoquent.

Comme chaque fois, dès qu’un produit est lancé, les rumeurs se focalisent immédiatement sur autre chose, une autre chose qui est souvent le modèle suivant lorsqu’on parle du monde du high-tech. Dès lors, maintenant qu’Apple a lancé les iPhone 6S et iPhone 6S Plus, on parle déjà du futur iPhone 7.

Bien évidemment que la marque à la pomme n’a encore absolument rien dit au sujet de cet hypothétique iPhone 7. Ce ne sont que des rumeurs qui circulent pour le moment, des informations qu’il est donc bon de prendre avec des pincettes.

Grâce à toute cette information qui circule, on peut déjà définir les contours de ce que devrait être cet iPhone 7. Voici un petit tour d’horizon de tout ce qui se dit à son sujet.

Vraisemblablement beaucoup de nouveautés

Traditionnellement, Apple propose un nouvel iPhone plein de nouveautés, puis l’année suivante simplement une version améliorée. C’est ce que l’on a vu avec l’iPhone 4 qui s’est amélioré en iPhone 4S, puis le 5 en 5S, et plus récemment le 6 en 6S. De fait, le futur iPhone 7 devrait être plein de nouveautés.

Qui dit nouveauté, dit nouvelles fonctionnalités, mais aussi nouveau design. En fait, c’est justement parce qu’il sera le « 7 » qu’autant de rumeurs circulent à son sujet.

Quelles sont les informations probables au sujet de l’iPhone 7

Selon les rumeurs, elles peuvent paraitre plus ou moins farfelues, plus ou moins probables, ou plus ou moins improbables. Certains éléments sont même plus que probables :

  • Apple devrait lancer non pas un iPhone 7, mais deux, à savoir un iPhone 7 de 4,7 pouces et un iPhone 7 Plus de 5,5 pouces.
  • Cet iPhone 7 devait être annoncé en septembre 2016.
  • Il est possible que ce nouveau smartphone ait droit à une grosse refonte de son design. Il est déjà acquis qu’il ne devrait pas être plus épais, voire même plus mince que ces prédécesseurs.
  • L’autonomie de la batterie devrait être améliorée, que cela au niveau de la technologie de la batterie, de composants électroniques utilisés ou de l’aspect logiciel.
  • L’écran devrait avoir droit à une résolution plus élevée. Il pourrait aussi être réalisé dans un matériau encore plus dur pour le rendre encore plus résistant.
  • L’iPhone 7 16 Go ne devrait pas exister. Les modèles proposés devraient s’échelonner de 32 à 128 Go, en passant par le 64 Go.
  • Vu que le connecteur Lightning est encore relativement récent, il y a peu de chance qu’un connecteur USB-C arrive.
  • Apple pourrait s’inspirer du Galaxy Edge pour équiper son prochain iPhone d’un écran replié sur les côtés. Il aurait aussi droit au chargement sans fil.

Pour le reste, cela semble pour le moment plus spéculatif.

La question de l’écran

En adoptant les formats 4,7 et 5,5 pouces au lieu du précédent 4 pouces, Apple a boosté ses ventes. Dès lors, pourquoi changer ? La firme de Cupertino a donc très peu de change de changer la taille de l’écran de l’iPhone 7, hormis quelques ajustements liés aux technologies utilisées.

Vu que plusieurs sources parlent des bords repliés façon Edge et d’une meilleure résolution, cela semble aussi probable. Par contre, la disparition du bouton Home au profit d’un bouton virtuel semble nettement plus hypothétique.

Bien que la question du design soit pour le moment très peu évoquée par les rumeurs, hormis par certains designers qui ont publié leur vision de l’iPhone 7, il se dit aussi que l’écran de l’iPhone 7 pourrait aller jusqu’au bord du châssis. Cela semble évidemment en cas d’un écran type « Edge ». De toute manière, si ce n’était pas le cas, la bordure autour de l’écran sera certainement encore diminuée comme c’est la tendance depuis longtemps.

Qu’en sera-t-il de la minceur ?

Au fil des versions, l’iPhone devient de plus en plus mince. Pourquoi cela ne serait-il pas le cas avec l’iPhone 7 ? De fait, il devrait être plus fin que ses prédécesseurs. Est-ce encore possible ? Si quelqu’un est capable de repousser les limites technologiques, c’est bien Apple. Alors, pourquoi pas ?

En fait, être plus mince, même de quelques dixièmes de millimètres, est avant tout psychologique, c’est-à-dire comme argument de vente. Pour des questions de solidité mécanique, l’iPhone ne pas beaucoup plus mincir.

De la même manière, pour préserver une certaine autonomie au smartphone en le dotant d’une batterie adaptée, il n’est pas non plus possible de continuellement réduire l’épaisseur de tout.

Le problème de la minceur et du connecteur de l’écouteur

En regardant le pourtour de votre iPhone actuel, vous constaterez que pour être plus mince, il faudrait que le casque de l’écouteur disparaisse vu qu’il est visiblement une entrave à la miniaturisation. L’éliminer est bien évidemment impossible.

Dès lors, minceur de l’iPhone 7 oblige, Apple pourrait changer le format du connecteur de l’écouteur. Comme le présente l’un des brevets déposés par la marque à la pomme, le connecteur en question pourrait ne plus avoir une forme de « O », mais plutôt de « D », c’est-à-dire avec un replat synonyme de quelques précieux millimètres en moins sur le diamètre.

Un iPhone 7 plus épais ?

Cela serrait contradictoire avec ce qui vient d’être dit, mais il se pourrait aussi que le futur smartphone soit plus épais. Pourquoi ?

Vu que l’autonomie est un problème, Apple pourrait décider de proposer une batterie avec plus de capacité, qui serait donc vraisemblablement plus grosse. Cet argument semble peu probable vu qu’il semble à priori plus simple de consommer moins. Mais il faut tout de même évoquer cette hypothèse.

Il pourrait être plus épais simplement parce qu’Apple veut que son écran soit de type « Edge », ce qui signifie que pour que la surface sur les côtés possède une certaine utilité, il faut qu’elle soit suffisamment grande.

Bien évidemment, un surcroit d’épaisseur permettrait aussi à l’iPhone 7 d’être plus rigide, ce qui éliminerait le problème du #bendgate.

Un changement de matériaux ?

Est-ce qu’Apple va réutiliser les mêmes matériaux que pour l’iPhone 6S ? A priori, il n’a aucune raison de changer.

Pourtant, une fois de plus, la rumeur de l’écran en saphir revient sous le feu des projecteurs.

Il se dit aussi qu’il ne pourrait plus être fait en métal, sans que le nom des nouveaux matériaux soit précisé.

Il se dit aussi que l’iPhone 7 pourrait être étanche.

Sans que cela soit très clair pour le moment, si ces rumeurs sont avérées, même partiellement, des changements au niveau des matériaux sont donc à prévoir. Il pourrait s’agir de l’utilisation de céramique par exemple, ou du Liquidmetal, une rumeur qui a déjà circulé dans le passé.

Il est bon de relever qu’Apple vient de passer à l’aluminium série 7000 pour l’iPhone 6S. Va-t-il déjà changer ?

Un Touch ID intégré à l’écran

Il a été dit que le bouton Home pourrait disparaitre. Dans ce cas, la fonction Touch ID du lecteur d’empreintes digitales pourrait se retrouver sur le côté du smartphone.

Mais une autre rumeur évoque le fait que la fonction Touch ID puisse être intégrée à l’écran. Est-ce possible ? Pourquoi cela ne le serait pas ?

Le  brevet n° 20 150 036 065 d’Apple, déposé l’année dernière, parle justement d’un capteur d’empreintes digitales incorporé à l’affiche d’un dispositif électronique. L’idée est bien dans la tête des ingénieurs de la marque à la pomme.

Arrivée de la recharge sans fil

Alors que de nombreux smartphones peuvent être rechargés sans fil, ce n’est pas encore le cas des iPhone. L’iPhone 7 pourrait être le premier équipé d’une telle technologie.

La recharge sans fil n’est à priori pas idéale pour l’iPhone avant tout en raison de son boitier métallique. Mais comme celui-ci pourrait disparaitre, cela laisse la porte ouverte à l’arrivée de cette technologie très pratique pour les utilisateurs.

Mais même sans cela, la recharge sans fil devrait arriver simplement parce que Qualcomm a mis au point une technologie de recharge sans fil capable de fonctionner même au travers du métal.

Limitation de la surchauffe

Dans certains cas, des utilisateurs d’iPhone se sont plaints de la surchauffe de leur smartphone, par exemple du bouton Home qui est devenu « brûlant ». Ce problème pourrait être résolu à l’avenir si Apple équipe l’iPhone 7 de l’un de ses derniers brevets, une idée déposée en octobre dernier qui prévoit de réguler le fonctionnement de l’appareil pour éviter son échauffement.

Arrivée d’iOS 10

Cela sort un peu du contexte de l’iPhone 7 à proprement parler, mais il est plus que probable que le futur smartphone d’Apple soit proposé avec la future version de son système d’exploitation mobile, c’est-à-dire iOS 10. Vu que cela sort du contexte, inutile de trop en parler pour le moment.

Il est tout de même bon d’indiquer que cela va signifier l’arrivée de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux gestes.

Un iPhone 7 bien évidemment avec des performances améliorées

Les performances du futur iPhone 7 devraient bien évidemment être supérieures aux modèles précédents. Pour cela, il devrait embarquer un nouveau processeur : l’A10. Il se dit que cette puce pourrait avoir six cœurs, ce qui serait un immense pas en avant par rapport aux deux cœurs actuels.

Il pourrait aussi gagner un peu en mémoire, c’est-à-dire 3 Go au lieu des 2 Go actuels.

Vu que l’iPhone 6S a été le premier iPhone à obtenir un capteur photo de 12 mégapixels, il y a peu de chance qu’Apple fasse un nouveau pas en avant de ce côté. Les outils liés à la photographie seront tout de même améliorés, c’est sûr et certain.

Et pour finir…

Il est certain que tout cela nous met déjà l’eau à la bouche dans l’attende de découvrir le prochain iPhone 7. Mais tout ne sera pas simple et évident pour Apple non plus.

On peut par exemple évoquer la Grande-Bretagne qui vient d’interdire aux fabricants de proposer des fonctions de cryptage inviolable. Ce genre de décision, qui pourrait se propager à l’Europe voir à d’autres pays encore, pourrait obliger Apple à revoir son projet d’iPhone 7.

Dire ce que sera ou ne sera par le futur iPhone 7 est donc de la science divinatoire pour le moment, même si certains points semblent plus évident que d’autres.

Quelle devrait être la taille de l’iPhone « idéal » ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTinder : autre chose que juste des relations sexuelles occasionnelles
Article suivantQue sait-on déjà du futur Galaxy S7 de Samsung ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here